Autour de l'orthésiste, Issa Abdou et Anchya Bamana pour inaugurer le centre d'orthopédie
Une nouvelle doublement réjouissante quand on connaît la pénurie de profession médicale à Mayotte: l’ouverture du premier cabinet orthopédique et de plus, par un Mahorais.
Sidi Maabadi vient d’inaugurer son cabinet orthopédique* à Nyambadao, dans la commune de Bandrélé, sur une île en pénurie de toutes les spécialisations médicales, notamment celle du système musculo-squelettique.

Etaient présents à cette inauguration Issa Issa Abdou, 4ème vice-président conseil départemental et président du conseil des surveillance du Centre Hospitalier de Mayotte, Soyad Mkadara, adjoint au maire de Bandrélé, Mdédérame Seva, président de l’interco du Sud, et Anchya Bamana, maire de Sada et Inspectrice en santé environnementale à l’ARS.

Sidi Maabadi inaugurait son cabinet samedi
Il annonce que d’autres spécialités seront développées au sein de ce cabinet : prothésiste, généraliste, diabétologue et kiné de sport. “En attendant, Sidi Maabadi s’est installé avec le Laboratoire Dondjo, un leader mondial dans le domaine de l’orthopédie qui a accepté de venir s’installer à Mayotte pour combler ce vide”, indique son entourage, qui précise que  “l’orthopédie représente environ 80% des actes médicaux”.
Pour s’installer, il a bénéficié “d’une aide financière de 25.000€ de la part de l’ARS et d’un prêt de 70.000€ octroyé par la BFCOI.”
* Précision : Sidi Maabadi n’est pas médecin, mais orthésiste, nous fait savoir le Conseil de l’Ordre des médecins. De fait la mention “médical” sur son panneau prête à confusion