En 2011, Air Austral avait acheté un B 777-200LR qui devait assurer les liaisons directes... revendu lors du Plan d'Affaires
Le B787-8 'Dreamliner"
Le B787-8 ‘Dreamliner » aux couleurs de la Passe en S

C’était le 8 août 1977. Le Hawker Siddeley 748 de 32 sièges de Réunion Air Service se pose sur la piste de Pamandzi, après 5h15 de vol. Ses 28 passagers ont inauguré la 1ère desserte aérienne entre La Réunion et Mayotte assurée par une compagnie civile régulière. En 1990, c’est au moyen d’un Fokker 28, que Réunion Air Service devenu Air Austral assure la liaison. 40 ans après Air Austral opère cette liaison essentielle à raison de 10 vols semaine toute l’année sans interruption.

En 1977, le temps de vol est donc très long. Il faut attendre mai 1988, 10 ans plus tard, pour réduire ce voyage à 2h15. Réunion Air Service rebaptisée Air Réunion remplace le HS 748 par un Fokker 28 de 50 sièges. Mais, l’avion se révèle peu adapté à la desserte.
Le 14 novembre 1990, Air Austral voit le jour avec comme objectif prioritaire, la desserte de Mayotte.

avion-air-australTrès rapidement, la ligne Réunion-Mayotte connaît un développement rapide. Air Austral met alors en service son premier Boeing 737-500 de 90 sièges qui permet de relier la Réunion à Mayotte en seulement 2h05. En six mois, le trafic fait un bon de 30%. Fin 1994, Air Austral remplace son Fokker 28 hérité d’Air Réunion, par un deuxième Boeing 737 de type 300.

La seule liaison quotidienne

Dès avril 1996, la fréquence de la ligne Réunion-Mayotte passe à un vol quotidien. En novembre 1997, la flotte d’Air Austral s’enrichira d’un troisième Boeing, de type «Quick Change», capable de transporter 133 passagers ou 18 tonnes de fret.
L’appareil répondra ainsi à une forte demande de transport de fret en très forte croissance à Mayotte.

En 2011, Air Austral avait acheté un B 777-200LR qui devait assurer les liaisons directes... revendu lors du Plan d'Affaires
En 2011, Air Austral avait acheté un B 777-200LR qui devait assurer les liaisons directes… Peu adapté, il a été revendu

40 ans plus tard, Air Austral reste la seule compagnie à desservir quotidiennement Mayotte. Un voire 2 vols par jour sont désormais opérés au moyen d’un appareil de dernière génération, le Boeing 787-8, Dreamliner, qui affiche sur ses dérives les paysages emblématique du 101ème département français.

Un gros porteur depuis 2005

L’histoire d’Air Austral a pris une dimension nouvelle à Mayotte en 2005, avec l’arrivée d’un gros porteur, le Boeing 777-200ER, baptisé «Caribou». Il s’agissait du 1er gros porteur de la compagnie qui reliait Mayotte à la Métropole en passant par La Réunion. Afin de répondre à une forte demande de la population mahoraise, la compagnie réunionnaise à pris possession de deux Boeing 777-200LR, dont le premier exemplaire se posera à Mayotte le 26 août 2011 après un vol de convoyage non-stop de 18h30 depuis l’usine de Seattle.
Mais, là encore, cet avion, destiné à la liaison directe Mayotte-Paris, se révéla peu adapté à la desserte de la ligne.

C’est en mai 2016, avec l’arrivée de ses deux Boeing 787-8, Dreamliner, qu’Air Austral révolutionna l’ère du long courrier au départ de Mayotte. Le 10 juin 2016, Air Austral devint ainsi la première compagnie à desservir de façon régulière la Métropole depuis Mayotte en vol direct. Un vol de 9 heures, 3 voire 4 fois par semaine, pouvant transporter 232 passagers.

PM
www.lejournaldemayotte.com