Le CHU de La Réunion (Crédits photo: Felix Guyon/JIR)

La ministre des outre-mer, George Pau-Langevin, en visite à La Réunion pendant deux jours, va présenter, mardi matin, la convention créant le GHT (groupement hospitalier de territoire) Réunion-Mayotte. Le texte a été signé vendredi par François Maury, le directeur général de l’Agence régionale de Santé océan Indien (ARS) officialisation sa création.

Francois Maury 2
Francois Maury, le directeur général de l’ARS océan Indien a signé la convention créant le GHT OI vendredi

Après de longues discussions et comme le souhaitait le gouvernement, le GHT est donc devenu une réalité depuis le 1er juillet. Pour l’ARS, «la mise en place des groupements hospitaliers de territoire est l’une des mesures les plus structurantes et les plus ambitieuses de la loi de modernisation de notre système de santé».

Le GHT Océan Indien comprend tous les établissements publics de santé de La Réunion et de Mayotte : le CHM, le Centre Hospitalier Universitaire de La Réunion (CHU), le Groupe Hospitalier Est Réunion (GHER), le Centre Hospitalier Gabriel Martin (CHGM) et l’Etablissement Publique de Santé Mentale Réunion (EPSMR).

Ces «Groupements hospitaliers de territoires» ont pour objectif de garantir à tous les patients un meilleur accès aux soins en renforçant la coopération entre hôpitaux publics autour d’un projet médical. Cette nouveauté devrait permettre de mieux organiser les prises en charge, territoire par territoire, et de présenter un projet médical répondant aux besoins de la population.