Blocage d'une voie de circulation ce vendredi matin
Blocage d’une voie de circulation ce vendredi matin

Les salariés CGT grévistes de Colas et ETPC, une grosse cinquantaine, ont a nouveau décidé de défiler entre le siège de la société et le rond point SFR, provoquant des embouteillages monstres. Ils demandent toujours une augmentation salariale mensuelle de 300 euros, et plusieurs primes et participations. Les deux autres syndicats FO et CFDT n’ont pas appelé à la grève.

Encadrés par un cordon de policiers et gendarmes
Encadrés par un cordon de policiers et gendarmes

A midi, ils n’avaient pas eu d’entretien avec leur direction. Vers 11h, ayant bouclé leur parcours, ils ont réintégré leur siège, encadrés par un cordon de gendarmes et policiers, “nous sommes là pour nous assurer qu’une voie de circulation est libre”, nous expliquaient-ils.