A l’issue d’une journée riche en rebondissements, le conflit social à Air Austral s’achemine peut-être vers un dénouement. Après une nouvelle session de négociations entre les syndicats et la direction, un protocole de sortie de grève doit être rédigé. Il devrait être présenté demain mardi matin aux grévistes lors d’une assemblée générale.

Inauguration de la ligne direct vers Paris

Cette 8e journée de grève des personnels navigant commerciaux (PNC) d’Air Austral a débuté par une manifestation depuis les locaux de la compagnie, en direction de l’hôtel de Région de La Réunion pour rencontrer Didier Robert qui est aussi président de la Sematra, principal actionnaire de la compagnie.

Les négociations ont ensuite repris en fin de matinée puis dans l’après-midi sur les principaux points qui faisaient encore blocage: l’intégration des CDD et la constitution des équipages selon les vols. Avant les négociations du jour, la direction demandait encore un PNC de moins sur les vols vers Bangkok et Mayotte tandis que les syndicats restaient eux fermes sur la présence de 10 PNC sur les Boeing 787.

En début d’après-midi, la CFDT avait également rencontré la direction. Les représentants des pilotes devaient également suivre, avec des revendications particulières.

On saura donc ce mardi matin si la base accepte les propositions issues de ces nouvelles discussions.

image_pdfFaites un PDF avec l'article

Comments are closed.