Les passagers d'EWA pour Tananarive sont renvoyés vers Air Madagascar
Les passagers d’EWA pour Tananarive sont renvoyés vers Air Madagascar

 Sur le site de la compagnie mahoraise et réunionnaise, il n’est plus possible de réserver à destination de Tananarive. Les vols vers les autres aéroports malgaches tels Nosy Be ou Majunga ne sont pas concernés. Les passagers ont quant à eux reçu des informations contradictoires.

« L’agence Issoufali nous a envoyé un e-mail pour nous informer que le vol était annulé, et nous proposer soit de nous rembourser, soit de transférer notre billet sur un vol Air-Madagascar, témoigne Anne-Sophie, qui prévoyait un séjour fin décembre. » Deux jours plus tard, « La compagnie nous a appelé au téléphone pour nous dire que c’était à cause de la Peste. Comme l’agence nous a dit que les vols étaient annulés définitivement, ça ne semble pas cohérent » s’interroge-t-elle.
D’autant plus que les vols Air Austral, dont EWA est une filiale, entre La Réunion et Tananarive sont quant à eux maintenus.

Une décision « purement commerciale »

« Ça n’a rien à voir avec la peste, confirme le directeur général d’Ewa Air Ayoub Ingar.  C’est purement commercial. Comme vers Tana on ne rentre pas dans nos frais, on a abandonné notre programme vers cet aéroport dès ce premier novembre. Dans le cadre de synergie, on a signé des accords commerciaux avec Air Madagascar. On transfère nos passagers vers leur compagnie. »
D’ailleurs, poursuit le responsable de la compagnie mahoraise, « au niveau de la crise sanitaire à Madagascar ça semble aller mieux ».

Plus aucun vol n'est accessible au départ de Mayotte vers Tananarive avec EWA
Plus aucun vol n’est accessible au départ de Mayotte vers Tananarive avec EWA

Toutefois, la société filiale d’Air Austral maintient son dispositif à destination des clients inquiets qui souhaiteraient attendre la fin de l’épidémie pour partir. « On propose à nos clients de prolonger la validité de leur billet de six mois, ou de l’annuler sans pénalité, mais on a peu de demandes en ce sens » se réjouit-il.

Pour Anne-Sophie, et les autres passagers concernés par les annulations de vols, deux options sont donc sur la table : accepter de partir avec Air Madagascar, ou changer ses plans pour les prochaines vacances.

Y.D.