Diminution de l'enveloppe mobilité

La ministre des Outre-mer a tenu à rappeler les priorités du gouvernement en matière de politique de mobilité des Ultramarins. Ce mardi, Ericka Bareigts a participé au Conseil d’administration de LADOM (L’Agence de l’Outre-mer pour la Mobilité) et elle a annoncé une «subvention complémentaire» de 4 millions d’euros pour l’agence.

Ladom Mayotte ne délivre plus d'aide à la continuité territoriale
Ladom Mayotte

L’objectif de l’institution est d’assurer une égalité d’accès aux opportunités éducatives, culturelles et professionnelles pour les ultramarins et la ministre a insisté sur l’objectif «d’une offre de formation en mobilité répondant aux besoins socioéconomiques du territoire. Il s’agira par exemple de concentrer celle-ci sur les métiers rares et émergents, non couverts par l’offre locale», indique le ministère. De cette façon LADOM continuera à mener une action complémentaire de celle des collectivités territoriales, dont l’offre s’est renforcée notamment avec le plan 500.000 formations.

La ministre a insisté sur la nécessité de renforcer l’ouverture des Outre-mer sur leur environnement régional: des travaux ont été engagés avec Pôle Emploi et les ambassadeurs délégués à la coopération pour favoriser cette mobilité internationale. La loi sur la coopération extérieure des collectivités d’Outre-mer, entrée en vigueur le 6 décembre, facilitera encore les échanges.

Elle a également tracé les perspectives d’évolution du rôle de LADOM au regard des dispositions du projet de loi «Egalité Réelle Outre-mer», examiné au Sénat. Le retour des talents dans les territoires d’Outre-mer sera encouragé et les ultramarins auront la possibilité de partir pour une formation qualifiante en prévoyant, avant le départ, les conditions d’emploi à l’issue de leur formation.

Enfin, la ministre a annoncé le lancement d’une mission d’inspection et de conseil sur le «Passeport mobilité-étude». Après les difficultés constatées en septembre dernier, il s’agira d’identifier les mesures les plus adaptées pour optimiser le fonctionnement du dispositif. Les résultats de la mission seront rendus lors du prochain conseil d’administration, qui se tiendra en février.

Ericka Bareigts
Ericka Bareigts