Devant les jeunes filles de l’internat, démonstrations de basket par Emmeline Ndongué…

Le message diffusé par les championne Astrid Guyart et Emmeline Ndongue aux handballeuses et footballeuses de l’internat d’excellence du lycée de Tsararano avait un double objectif : leur faire partager les valeurs de l’Olympisme, « ces Jeux sont pensés pour la ‘Génération 2024’ à travers l’héritage qu’ils vont laisser aux jeunes », avait expliqué Astrid Guyart au CROS, mais aussi inciter les jeunes filles à pratiquer du sport et à poursuivre dans cette voie.

Après leurs passages dans plusieurs établissements scolaires, dont les collèges et lycée de Petite Terre, l’Ecole primaire de Cavani Stade, le collège de Majicavo, elles rencontraient ce jeudi les internes en sport-étude féminin à Tsararano. L’escrimeuse olympique et l’internationale de basket se sont livrées à des démonstrations de leur sport. Il s’agissait de présenter le sport comme outil pédagogique et ludique pour l’enseignement des autres matières et de faire découvrir les disciplines olympiques, tout en faisant changer de regard sur le handicap et inciter à l’engagement citoyen.

… et d’escrime par Astrid Guyart

Il s’agit aussi de convaincre les filles, et leurs parents, de rejoindre cet internat où sont accompagné des jeunes talents sportifs ou artistiques.