Le collège de Mtsangamouji

Une bande de jeunes a considérablement détérioré les locaux du collège de Mtsangamouji dans la nuit de mardi à mercredi. Et il n’y a apparemment pas que les portes qui étaient défoncées, puisqu’ils sont restés un long moment dans le collège en inondant les murs de graffitis.

Ils ont pu entrer en neutralisant le gardien qu’ils ont frappé, « il est légèrement blessé », nous indique Didier Cauret, le directeur de cabinet de la vice-recteur. L’un d’entre eux a été interpellé mercredi matin, « il est en cours d’identification ». Il n’y aurait pas eu de vol.

Le collège fermé hier pour remise en état, a rouvert ce jeudi.