La gendarmerie est intervenue pour faire cesser l’action de décasage

Ce dimanche matin, pendant qu’Annick Girardin était en train de discuter avec les élus, une opération de décasage a eu lieu sur la commune de Bandrélé dans le village de M’Tsamoudou à l’initiative d’habitants. « La gendarmerie est intervenue pour faire cesser l’action de décasage, un peu moins de 10 bangas ont été décasés » indique la préfecture. La Direction de la Jeunesse et des Sports s’est rendue sur place pour étudier des propositions de relogement pour la trentaine de personnes expulsées illégalement.
Le parquet de Mamoudzou a été avisé de cette action violente et une enquête est en cours. Des poursuites pourraient être engagées suite à cette initiative prise en dehors de tout cadre légal.