Examen copie épreuveCette année, les candidats au Diplôme National du Brevet plancheront sur les 4 épreuves écrites le jeudi 28 et le vendredi 29 juin 2018. Des dates identiques pour la métropole et les territoires d’Outre mer, seuls les horaires étant amenés à changer.

Le jeudi 28 juin 2018, les élèves de 3ème seront tous en train de répondre aux questions de grammaire ou de compréhension de texte lors de l’épreuve de français. Celle-ci se déroulera en deux temps : une première partie, d’une durée d’une heure trente permettra de tester les compétences linguistiques ainsi que de compréhension, d’interprétation et de dictée et une seconde partie, de la même durée, sera dédiée à un exercice de rédaction. Les candidats de métropole, de La Réunion et de Mayotte, plancheront sur l’épreuve de français de 9h à 12h15, ceux de Guadeloupe et de Martinique traiteront d’abord l’épreuve de mathématiques avant de se pencher à leur tour sur le français de 13h à 16h15, même topo pour les candidats de Guyane qui attaqueront le français à 13h30 pour le finir à 16h45.

Autre épreuve du jour : les mathématiques. Les chiffres occuperont les candidats de métropole, de la Réunion, de Mayotte et les candidats individuels le jeudi 28 juin 2018 de 14h30 alors que les candidats des autres territoires d’outre mer auront traité cette épreuve le matin (de 8h30 à 10h30 pour ceux de Martinique et de Guadeloupe et de 9h à 11h pour ceux de Guyane).

Le deuxième jour d’épreuves débutera par l’Histoire-géo et Enseignement moral et civique, de 9h à 11h, sauf pour la Guadeloupe et la Martinique qui commencera par les Sciences de 8h à 9h et la Guyane qui en fera de même de 9h à 10h. Viendra ensuite les Sciences en métropole, à la Réunion et à Mayotte de 13h30 à 14h30 et l’histoire-géo pour la Guadeloupe et la Martinique (9h15-11h15) et la Guyane (10h15-12h15).

Une fois tous ces écrits passés, les candidats n’auront plus qu’à patienter jusqu’au 11 juillet pour savoir s’ils sont reçus. Contrairement au bac, il n’y aura pas de deuxième chance pour eux puisqu’il n’existe pas de rattrapages au brevet.

Lire Calendrier des épreuves du brevet 2018 en métropole, à la Réunion et à Mayotte