Le directeur de l’AFD et la maire de Chirongui

Ce jeudi 17 mai, la Ville de Chirongui et l’Agence Française de Développement (AFD) se sont engagées dans la signature de conventions de préfinancement d’opérations d’investissement.

« Pour un total de près de 5 millions d’euros de subventions ciblées, ces conventions permettront à la commune de réduire les délais de paiement des entreprises sur ses opérations d’investissement.

En effet, les difficultés de trésorerie des collectivités constituent un frein à leur réactivité de paiement, ce qui a pour conséquence directe de pénaliser les artisans. Désormais, grâce à ce partenariat avec l’AFD, la Ville de Chirongui sera en mesure de payer les factures de ces opérations identifiées immédiatement, sans avoir à attendre que les subventions de l’Etat ou de l’Europe ne lui parviennent. »

En présence des entrepreneurs de la commune, la maire de Chirongui, Hanima Ibrahima et le Directeur de l’AFD, Yves Rajat, ont officialisé ces signatures dans le cadre d’une cérémonie. Ce partenariat entre l’AFD et la Ville de Chirongui avait par ailleurs déjà été engagé par la signature fin 2017 d’une convention de prêt de 3 millions d’euros pour le financement d’opérations phares telles que le pôle culturel de Chirongui, la rénovation de la voirie et la maison de la famille et de l’artisanat de Malamani.

Sont concernées par ce dispositif les projets suivants :
• Réhabilitations des écoles de Chirongui 1 et de Tsimkoura
• Création du lotissement stade
• Construction du marché couvert
• Création de l’Ecomusée de la mangrove

L’Agence Française du Développement (AFD) indique poursuivre ainsi sa mission d’accompagnement des collectivités locales, par cet outil de préfinancement « particulièrement adapté au territoire qui permet également de répondre aux besoins des entreprises mahoraises ».