Conciliateur de justice, Mayotte

Sénateur Thani sur la justice des mineurs : « ce n’est pas un problème de...

Défenseur du projet de réforme de la justice pénale des mineurs instaurant un code associé, le sénateur Thani Mohamed Soilihi, revient sur les avancées que cette réforme pourrait apporter au territoire. Sans surprise, « cette réforme ne se suffira pas à elle-même, il est essentiel de renforcer les moyens de la justice des mineurs à Mayotte », estime-t-il. L’occasion aussi pour le parlementaire de revenir sur l’actualité du département et d’émettre de vives critiques quant à la gestion de la sécurité.

Criminalité en Petite-Terre : « Nous avons gagné une bataille, pas encore la guerre », selon...

À l’occasion d’une conférence de presse aux côtés d’Olivier Capelle, commandant de la gendarmerie de Mayotte et du capitaine Dépit, chargé de la police judiciaire sur l’île pour la gendarmerie, le procureur de Mayotte a annoncé avoir porté un gros coup à l’une des principales bandes de Petite-Terre avec l’interpellation de 9 de ses membres, dont sont chef. La bande, dénommée Gotam et issue du quartier Cetam serait notamment à l’origine du meurtre de l’agriculteur de 36 ans.

Meurtres en Petite-Terre : « Qui voudra parler sans garantie d’être protégé ? »

Le travail d’enquête concernant les trois meurtres et la tentative de meurtre de Petite-Terre est rendu difficile par une relative défiance qui s’est installée à l’égard de la Justice. Si le procureur de la République, Yann Le Bris assure mettre tout en oeuvre pour résoudre ces affaires, sur place, les habitants en doutent encore.

Protection des tortues : « les braconniers commencent à avoir peur »

Avec la condamnation d’un transporteur de viande de tortue ce lundi, la pression s’intensifie sur le business des braconniers grâce à la mobilisation de toute une chaîne d’acteurs. Une répression qui doit dissuader, mais aussi s’accompagner d’un travail de sensibilisation pour espérer enrayer à long terme ce commerce mortifère. C’est en tout cas le point de vue d’Oulanga na nyamba, association dédiée à la protection des tortues et partie-civile au procès.

« Magnele » devant les assises ce lundi pour un procès très attendu

Nous l'écrivions il y a tout juste un mois, le présumé coupeur de route Magnele est attendu devant les assises pour plusieurs procédures criminelles. Un gros morceau commence ce lundi avec un procès qui doit durer plus d'une semaine et juger 13 accusés.
Conciliateur de justice, Mayotte

« On se dit qu’on n’est à l’abri nulle part » : un an ferme pour...

Un jeune de 21 ans fortement alcoolisé a semé la terreur à Bambo-Est le 1er janvier. Ce qui devait être un jour festif en famille autour d'un voulé s'est transformé en cauchemar pour toute une famille. L'agresseur, qui n'a eu de cesse de minimiser sa responsabilité, est parti en prison pour un an.

Victime de violence policière : un procès après 11 ans de procédure

Pour Sylvain Philys, gérant du Relais des Indes, c'est le soulagement. 11 ans après avoir été selon le procureur "tabassé" par un policier de la BAC, il a été blanchi de l'accusation de rébellion qui portait sur lui, et son agresseur, absent à l'audience, a été condamné.
Centre pénitentiaire Majicavo, Mayotte, Koungou

Homicide de Koungou : deux nouvelles mises en examen

En dehors de l’extrême sud, c’est l’ensemble de l’île qui est devenue la proie de bandes agissant en nocturne sur la voie publique. La gendarmerie nationale est presque exclusivement visée. A Koungou, l’agression mortelle de « Raoul » a envenimé la situation, des tirs de grenade lacrymogène ont été encore entendus il y a 3 nuits

Mort de Mouhamadi Mroivoli : ce que l’on sait

Entre l'émotion et les rumeurs des réseaux sociaux, difficile d'y voir clair dans l'agression qui a coûté la vie à Raoul la semaine dernière. Tour d'horizon des certitudes, et des zones d'ombre.

Mouhamadi Mroivoli : une information judiciaire ouverte pour meurtre

Un juge d'instruction sera saisi dès ce mardi après-midi de l'enquête sur la mort de Mouhamadi Mroivoli, dit Raoul. Beaucoup de zones d'ombres demeurent, et les rumeurs folles sur les réseaux sociaux n'aident pas à y voir clair.

FIL INFO

Faits divers