Un bus Halo de Matis de nouveau caillassé à Tsingoni

Des agressions à coup de cailloux qui ont fait un blessé, incitent la société Matis à suspendre son ramassage :  « Suite à des caillassages survenus sur l’axe Passamainty-Vahibé ce mercredi, faisant a minima un blessé et deux véhicules de transport Matis Haloscolaires fortement dégradés, je vous informe que le rammassage scolaire ets provisoirement suspendu sur cet axe jusqu’à ce que les condition soient à nouveau réunies pour le transport en toute sécurité des élèves. »

 Des bus déjà la cible de pierres il y a 15 à cet endroit selon FO Transports et la Logistique FO/UNCP  Mayotte, qui apportent leur soutien aux salariés, mais au-delà, à l’ensemble des professionnels de la route  de Vahibé et les environs, qui risquent leur vie tous les jours. Le syndicat appelle à aménager la chaussée à cet endroit.