La gendarmerie est intervenue sur deux points chauds la nuit dernière. Tout d’abord à Koungou où des jeunes de Kawéni sont allés régler leur compte après une histoire de vol.

GendarmerieLa bagarre a suscité un attroupement important de villageois et deux jeunes ont été victimes de coups de couteau, le premier au cou, l’autre au fessier. Les deux victimes ont été prises en charge par les secours et contrairement aux rumeurs, leur pronostic vital n’est pas engagé.
Dépêchés sur place pour ramener le calme, les gendarmes ont été contraints de faire usage de gaz lacrymogènes.

Des lacrymogènes également en Petite Terre où l’ambiance a dégénéré après la finale aller des play-offs de basket-ball entre le TCO Mamoudzou et Vautour. Des supporters ont décidé de transporter le match dans la rue. Vers 21 heures, un barrage a été érigé sur la route des Badamiers dans une ambiance de caillassage.
Arrivés sur les lieux, les gendarmes ont également essuyé des jets de pierres avant de disperser les fauteurs de trouble. Aucun blessé n’est à signaler.

Après cette soirée, la finale retour prévue ce samedi 29 avril à Mgombani risque d’être tendue.

RR
www.lejournaldemayotte.com

image_pdfFaites un PDF avec l'article

Comments are closed.