Hamidou Madi M’colo lors des négociations en 2011

Du tribunal du travail au travail illégal, les juges du tribunal correctionnel n’ont guère apprécié le glissement de Hamidou Madi M’Colo, ancien leader de Force Ouvrière à Mayotte.

En effet le fonctionnaire à la Deal, figure du mouvement contre la vie chère en 2011 et également assesseur au tribunal du travail a été jugé et condamné pour travail dissimulé et aide à l’entrée et au séjour de personnes en situation irrégulière. Il écope de 6 mois de prison avec sursis et 8000 euros d’amende. Un peine qui devrait être inscrite à son casier judiciaire, sauf si l’amende est payée rapidement et que le juge est d’accord.