Marion Dufresne lagon - copiePropriété des Terres australes et antarctiques françaises et armé par la CMA/CGM, le Marion Dufresne II est un navire très polyvalent. En plus de sa fonction scientifique notoire à destination des TAAF (navire océanographique, carottage sédimentaire, université flottante, laboratoires embarqués), il assure non seulement le transport vers les bases australes des personnels (jusqu’à 114 passagers) mais également d’une cargaison variée constituée en général de nourriture, des équipements nécessaires au fonctionnement des bases, des matériaux destinés à la réalisation des chantiers, des matériels des partenaires de la collectivité (IPEV, CNES, CEA, Météo France,…), du carburant.

En escale à Mayotte, c’est à son bord que se tiendra demain le troisième Comité de pilotage du projet de « Gestion du patrimoine naturel de Mayotte et des îles Eparses ». Le montant total de ce programme est de 3.850.000 euros, dont 3 millions apportés par l’Union Européenne et à laquelle le Conseil départemental de Mayotte contribue à hauteur de 200.000 euros et les TAAF à hauteur de 650.000 euros.