.

Les deux matchs de basket-ball de samedi à Saint-Pierre, se sont déroulés avec trois hommes en noir au sifflet, en guise d’entraînement pour les Jeux des Îles, prévus à La Réunion du 1er au 9 août prochains.

Basket Vautours fbSur place, il ne manquait pas de main d’œuvre puisqu’un stage s’est tenu à la Plaine des Cafres pour « harmoniser l’arbitrage aux Jeux et travailler l’utilisation de l’arbitrage à trois », explique Vincent Hoareau, le responsable de la commission des arbitres à la Ligue de La Réunion.
Des représentants comoriens, seychellois, mauriciens et bien entendu mahorais ont ainsi retrouvé le contingent des six arbitres réunionnais.

La semaine dernière était décidément celle des arbitres du basket puisqu’une formation a également rassemblé plusieurs dizaines d’arbitres potentiels, ces derniers jours à Mayotte. «Chaque année, le formateur fédéral se déplace dans la zone. Cette année, l’objectif pour le CRO (commission régionale des officiels) était d’augmenter le nombre de jeunes arbitres», précise Hakim Ali Abdou, le président du CRO à la ligue de Mayotte.

Résultat, avec 80% de formations validées, ce sont 50 nouvelles têtes qui vont pouvoir arbitrer des rencontres départementales dès la prochaine saison. La ligue dispose donc d’un effectif de 130 arbitres, permettant de fluidifier l’organisation des rencontres.

«C’est aussi grâce aux arbitres que Mayotte domine le basket de l’océan Indien», assure Hakim Ali Abdou. «Quand on a un bon niveau arbitral, le niveau de jeu peut monter lui aussi».
RR
Le JDM

image_pdfFaites un PDF avec l'article

Comments are closed.