Une famille qui devait décoller ce dimanche pour l’île Maurice, a appris l’annulation de son vol en arrivant à l’aéroport de Pamandzi, et sans prise en charge par la compagnie Air Austral, déplore-t-elle.

« Nous étions une cinquantaine de passagers à avoir appris vendredi que notre vol Mayotte-Maurice du dimanche 2 décembre, qui devait passer par La Réunion, transiterait en réalité par Tananarive. Mais en arrivant à l’aéroport vers 9h30, nous avons appris que le vol avait été annulé dès 3 heures du matin. Seuls deux passagers avaient été informés, et sur place, pas de représentant d’Air Madagascar, sur laquelle Air Austral rejetait la faute. Résultat, un groupe d’une vingtaine de jeunes scolaires du lycée de Coconi s’est retrouvé sur le carreau ! C’est hallucinant quand on paie 600 euros aller-retour ! »

Reporté à ce lundi 3 décembre, le vol passe désormais par La Réunion, ce qui pose un problème d’hébergement, comme nous l’explique la mère de famille : « J’ai du annuler l’hôtel à Maurice, où nous devions prendre un avion pour l’Inde, pour à la place, chercher un hôtel à La Réunion par moi-même, plutôt compliqué par les temps qui courent là-bas… »

Contactée, la compagnie Air Austral confirme les faits, « une solution de secours a été proposé par le biais d’Ewa », sa filiale, mais n’a « aucune explication sur l’annulation du vol Mayotte-Tananarive ». Rappelons que la compagnie réunionnaise détient depuis un an, 49% du capital de sa consoeur malgache.

Le service de communication va faire « remonter » les doléances d’un manque d’information récurrente lorsque survient un problème impactant Mayotte.

A.P-L.