Samedi soir, un peu avant 1h du matin, des membres du collectif Cavani sud demandaient à des jeunes causant du tapage avec leur radio sur la voie publique de bien vouloir baisser le son, rapporte la police nationale. “Ces derniers ne l’entendant pas de cette oreille leur jetaient des cailloux qu’ils avaient préalablement collectés. Les policiers de la BAC avisés et munis du signalement des auteurs interpellaient l’un d’entre eux et plus tard, le collectif leur remettait un deuxième individu. Ils étaient placés en garde à vue.”

Un match de foot s’est mal terminé ce samedi entre Tsararano et Vahibé

A la fin du match de football opposant les U18 de Tsararano à ceux de Vahibé, vers 15h30, 4 jeunes de Vahibé dont un armé d’un chombo et un second d’une sacoche avec une boucle en métal pénétraient sur le terrain portant un coup de pied à un joueur de Tsararano et menaçant les autres avec le chombo. Un des dirigeants du club de Vahibé qui s’interposait était frappé mais l’auteur des coups était interpellé par la foule. Les autres auteurs prenaient le fuite.

Deux victimes souffrant de blessures légères étaient transportées au CHM où des jours d’ITT leur étaient délivrés. Dans la soirée, les dirigeants du club mettaient à disposition de la police les trois autres fuyards qui étaient placés en garde à vue.

Tentative de vol par effraction

Les effectifs de police étaient appelés pour un cambriolage en cours rue du Jardin fleuri à 9h30 vendredi dernier. Sur place, les policiers interpellaient un premier individu tandis que son comparse parvenait à prendre la fuite. Il sera arrêté plus tard dans la matinée par la B.A.C. Les deux individus étaient placés en garde à vue et déférés devant la justice.

Port d’arme nocturne à Doujani

Interpellation de quatre individus porteurs d’armes blanches, suite à un signalement d’un tiers. Ces derniers porteurs d’armes blanches vers 3h du matin, étaient accompagnés de 8 chiens et prétextaient pratiquer la chasse aux hérissons.

Vol à l’arraché dans un véhicule

La semaine dernière, alors qu’elle était passagère d’un véhicule bloqué dans les embouteillages à Tsoundzou II, une personne s’est fait arracher son téléphone qu’elle tenait en main. Le voleur tentait de prendre la fuite, mais était arrêté par un riverain qui avertissait la police et placé en garde à vue.