Les interventions sanitaires menées par l’hélicoptère de la gendarmerie se sont multipliées au cours de notre long week-end, après des signalements de personnes en danger.

Exercice hélitreuillage Vers l'hélicoLa première a eu lieu dès le vendredi 22 mai 2015 à la nuit tombée. Il s’agissait de récupérer quatre personnes dont deux blessées sur la plage de Moutsoumbatsou (sur la commune d’Acoua). Les quatre personnes avaient été déposées par un Kwassa dans la journée. Trois pompiers sont récupérés et transportés sur place. Le premier blessé présentait des blessures aux membres inférieurs alors que le second souffrait d’hémiplégie. Les personnes prises en charge ont été amenées à Mamoudzou et les blessés au CHM.

Sur l’îlot Mtsamboro, ce samedi 23 mai 2015 à 13h20, une intervention concernait un homme tombé d’un arbre, avec de nombreuses fractures au bassin et aux jambes. L’équipe médicale récupérée à Mgombani a été déposée plage des pêcheurs sur l’îlot Mtsamboro avant d’être rapatriée à Mamoudzou.
Mais lors de cette opération, les équipes de secours sont tombées sur une autre personne qui nécessitait une prise en charge. Son état n’étant pas une urgence, une autre opération de secours a été organisée. Sondé, l’homme âgé de 53 ans présentait des problèmes urinaires. Il a été récupéré un peu plus tard dans l’après-midi pour être conduit au CHM.

Enfin, ce lundi 25 mai 2015 à 07h30, c’est pour une crise cardiaque que le dispositif d’urgence a été activé. La victime se trouvait à Mbouini (sur la commune de Kani-Kéli) et nécessitait une prise en charge rapide que seul l’hélicoptère pouvait permettre.