Mobilisation autour de la mangrove
Mobilisation autour de la mangrove

Samedi 18 février dernier, les Naturalistes de Mayotte et l’Association de Mangajou d’Action Socio-Educative (AMASE) ont organisé une grande opération de nettoyage dans la mangrove de Mangajou-Chiconi. Avec plus de 250 participants, c’est un total de 3 tonnes de déchets qui a été extrait de cette mangrove : « Un grand succès pour cette action ! », rapportent-ils.

« La mangrove de Mangajou-Chiconi s’est refait une beauté samedi dernier : malgré la pluie, 250 personnes ont mis la main à la pâte pour ramasser un total de 3 tonnes de déchets, notamment grâce à la mobilisation de 11 associations qui ont répondu présentes à cette action, en mobilisant 116 personnes. 3 établissements scolaires ont également permis de mobiliser 106 élèves et professeurs.

Le reste des participants comptait des agents de la DEDD, des représentants de municipalités, d’institutions et de professionnels du secteur des déchets. Seule faiblesse de l’opération : le constat du peu de participation de la population à titre individuel. L’opération reste néanmoins un succès et pousse à poursuivre les efforts en matière de sensibilisation sur l’importance de cet écosystème si riche et si fragile.

Le nettoyage des mangroves n’est pas une fin en soi pour l’association. Il doit déboucher sur des mesures concertées, à l’initiative des autorités municipales, pour empêcher l’accumulation de nouveaux déchets. En liaison avec les partenaires concernés il faudra aussi préparer des actions de restauration de cet écosystème si nécessaire. »