27.8 C
Mamoudzou
vendredi 27 janvier 2023
AccueilFil info"Santé pour toutes" dans le cadre de la Journée internationale de la...

« Santé pour toutes » dans le cadre de la Journée internationale de la sage-femme

A l’occasion de la journée internationale de la sage-femme, l’Ordre des sages-femmes met en lumière sa campagne nationale « Santé pour toutes », qui a pour objectif de faire de la santé et des droits des femmes une priorité pour les prochaines années.

« Qu’il s’agisse de la sphère gynécologique ou de la périnatalité, les indicateurs de santé se dégradent dans notre pays : il est urgent d’agir et les sages-femmes sont des acteurs-clés pour répondre à ces enjeux. Trop de femmes rencontrent des difficultés dans l’accès aux soins tandis que leurs droits restent fragiles : 1 femme sur 6 n’a pas de suivi gynécologique, 10% d’entre elles ont déjà renoncé à la contraception en raison de son coût et 84% d’entre elles ont rencontré des difficultés pour avorter. La périnatalité est également sous tension, non sans impact sur la qualité de la prise en charge et la sécurité des mères et des nouveau-nés. »

Le rôle des sages-femmes est mal connu, en dépit de leur rôle essentiel pour protéger la santé sexuelle et reproductive des femmes: « 31% des Françaises ne connaissent pas les compétences de ces 24000 professionnelles, qui vont bien au-delà de la pratique des seuls accouchements ». Suivi des grossesses et du post-partum, contraception, vaccination, consultations gynécologiques de prévention, IVG sont autant d’activités qui font partie intégrante de leurs missions.

Un manque de reconnaissance qui nuit à la profession, ainsi que « des conditions de travail de plus en plus dégradées, comme l’illustre la pénurie de sages-femmes dans les maternités. »

Aussi, à l’occasion de cette journée, l’Ordre des sages-femmes souhaite interpeller les candidats aux élections législatives en les interrogeant de façon concrète sur leur vision des politiques de santé pour les femmes et sur la profession de sage-femme, et en les incitant à s’engager sur 5 propositions pour défendre la santé, les droits des femmes et la profession de sage-femme. Améliorant leur contribution essentielle à la santé de nos concitoyennes.

« Aussi, se mobiliser pour les sages-femmes, c’est se mobiliser pour toutes les femmes. « 

 

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

l'actualité

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
STM, Mayotte

Droit de retrait du personnel du STM

0
Pas de rotations de barges depuis ce vendredi matin 7h. Le personnel a décidé d'exercer son droit de retrait en raison de l'état du service et des responsabilités endossées
CHM, agression , Mayotte, CME,

Rassemblement des soignants : l’hôpital, entre sanctuaire et portes-ouvertes aux malades

0
Les langues se sont déliées lors du rassemblement de soignants en soutien au chirurgien agressé dans l’enceinte du CHM. Les déficiences sont nombreuses, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur. Après cette agression, l'impact sur l’attractivité de l’île va encore s’en ressentir
Sénat, LADOM, continuité territoriale, La Réunion, Mayotte

Sénat – Continuité territoriale, la parole est donnée aux représentants de l’océan Indien.

0
C’est depuis le Sénat, par retransmission directe et visioconférence que se déroulait ce jeudi 26 janvier 2023, une table ronde organisée par la délégation sénatoriale aux outre-mer, dédiée à l’étude des problématiques et aides à la mobilité, entre l’Hexagone et les départements ultramarins de la Réunion et Mayotte
SMEAM, Assainissement, eau, Mayotte, Chambre régionale des Comptes

La CADEMA va reprendre la compétence en matière d’assainissement

0
La CADEMA a organisé une réunion hier en fin d’après-midi afin de délibérer pour sortir du syndicat des eaux, SMAE. En effet, le torchon brûle depuis pas mal de temps entre la Communauté d’agglomération et le syndicat. L’objet du conflit est que SMAE ne ferait pas les travaux nécessaires et urgents concernant le réseau d’assainissement.
Sciences Po, Paris, Mayotte

Les meilleurs élèves du lycée des Lumières vont découvrir Science Po Paris

0
Pour la 4ème année, un pont est dressé entre le lycée mahorais et l’institut élitiste national. Il va être le prétexte à une découverte des institution et des joyaux culturels de la capitale, de quoi nourrir la culture générale des élèves

Recent Comments