26.9 C
Dzaoudzi
mercredi 10 août 2022
AccueilorangeYasmina Aouny et Issa Issa Abdou candidats du MDM aux élections législatives...

Yasmina Aouny et Issa Issa Abdou candidats du MDM aux élections législatives de juin prochain

C’est dans une ambiance intime à l’hôtel Caribou que le Mouvement pour le Développement de Mayotte a organisé ce jeudi une conférence de presse afin de présenter les deux candidats du parti. Un engagement qui s’inscrit dans la volonté de changer l’avenir des Mahorais.

C’est un parti « rajeuni, unifié et féminisé » qui a présenté, lors de sa conférence de presse qui s’est tenu au Mermoz ce jeudi, ses candidats pour les élections législatives du mois de juin prochain. Pour Issa Issa Abdou candidat du Mouvement pour le Développement de Mayotte (MDM) dans le sud de l’île, le constat est sans appel « la prochaine mandature est celle de l’action ou du chaos. Nous sommes candidat pour faire autrement par rapport à ce qui a été fait. Il est nécessaire que les choses changent». L’enjeu est de taille, « il faut que la population ressente que les revendications sont portées au plus haut niveau. Défendre Mayotte c’est cruciale, il faut des résultats concrets », a souligné l’ancien 4ème vice-président du Département.

Illustration, les élections législatives sont d’ores et déjà en ligne de mire

Au nord de l’île, le MDM a donné l’investiture à la romancière Yasmina Aouny. La candidate a mis en exergue dans sa prise de parole la nécessité de « défendre l’intérêt de Mayotte ». Pour ce faire, « notre positionnement se justifie par le fait que nous avons pleinement conscience qu’il faut discuter avec tous les gouvernements qu’ils soient de gauche ou de droite ». Dans la perspective du second tour de l’élection présidentielle, elle a néanmoins souhaité rappeler que le parti « ne possède pas le vote des électeurs. On prend acte de la colère du peuple souverain, le vote Marine Le Pen ne doit pas être dénigré mais il est plus que nécessaire de faire une différence entre les deux candidats qualifiés ».

Le MDM reste ouvert à l’ensemble des forces de proposition ayant d’autres influences et qui sont « prêt à développer Mayotte ». Ainsi, au sud de l’île, « il y a des forces extérieures au parti qui nous soutiennent » tandis qu’au nord « un travail avec l’Union populaire et La France insoumise est réalisé ». La détermination était bien présente, en témoignent les propos tenus par Yasmina Aouny « le regard est tourné vers l’avenir. Il est temps d’aller au front ».

Pierre Mouysset

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Coupures d’électricité à Hagnoudrou ce jeudi 11 août de 8 h...

139533
Dans le cadre de travaux d'entretien, Electricité de Mayotte (EDM) fait savoir dans un communiqué que des coupures sont prévues le jeudi 11 août...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

Visite ministérielle : de grands enjeux en perspective

139533
Dans le cadre de la visite du ministre de l’Intérieur et des Outre-mer, Gérald Darmanin, et du ministre délégué aux Outre-mer, Jean-François Carenco, prévue la semaine du 22 août prochain, les séances de travail se sont multipliées à Paris la semaine dernière. Ainsi, le 5 août, le président du Conseil départemental, Ben Issa Ousseni a été reçu par Jean-François Carenco. La veille, la parlementaire Estelle Youssouffa s’était entretenue avec Gérald Darmanin.

Mlezi Maore : le directeur général quitte ses fonctions pour devenir sous-préfet de Barcelonnette

139533
Suite à sa nomination, par décret du Président de la République en date du 29 juillet dernier, au poste de sous-préfet de Barcelonnette dans le département des Alpes de Haute-Provence, Dahalani M’Houmadi quitte ses...

Jumelage Mayotte-Comores : “trahison”, ou réaffirmation diplomatique d’une Mayotte française?

139533
Ce lundi 1er août, le Collectif des Citoyens de Mayotte scellait symboliquement les portes de la mairie de Mamoudzou pour protester contre le jumelage prévu entre le chef-lieu et les villes de Tsidjé (Grand-Comores) et Mutsamudu (Anjouan). Une initiative qui divise : là où le Collectif évoque une "trahison", le premier édile de Mamoudzou y voit une réaffirmation officielle de l'identité française de l'île au lagon.

Koungou : un comité de sécurité créé pour faire face à la délinquance

139533
Jeudi dernier, la ville de Koungou communiquait sur les réseaux sociaux à propos de la constitution d’un comité de sécurité. Son objectif ? Mutualiser les moyens des comités déjà existants pour mieux mailler les quartiers et améliorer la collecte d’information en cas de troubles. Malgré les actes de médiation, les événements de ces derniers temps font naître un ras-le-bol perceptible.

Les outre-mer dans la Constitution : « changer de paradigme ultramarin est une nécessité...

139533
Pour nourrir le débat sur la place des outre-mer dans la Constitution, la délégation sénatoriale aux outre-mer a organisé en juin dernier une réunion conjointe avec l’Association des juristes en droit des outre-mer. L’objectif, esquisser des pistes de réflexion pour refonder les articles 73 et 74 de la Constitution au regard des réalités des territoires ultra-marins.
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com