25.9 C
Dzaoudzi
mercredi 25 mai 2022
AccueilOcéan IndienComores : classé "orange" par la France, le pays peine à atteindre les...

Comores : classé “orange” par la France, le pays peine à atteindre les 400 000 vaccinés

Les autorités bouclaient le vendredi 31 décembre la quatrième campagne « bis » de vaccination. Un congé de cinq jours a été accordé aux agents publics pour faciliter la vaccination de masse. Le président Azali Assoumani a fait le tour de pays pour sensibiliser la population. Malgré un engouement qui varie d’une île à une autre, les chiffres provisoires (ajoutés à ceux des quatre dernières campagnes) font état de 246.139 personnes vaccinées au 30 décembre. Les Comores font toutefois partie des 15 pays africains (sur 54) ayant atteint les objectifs de vaccination fixés par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS).

L’Union des Comores n’a toujours pas atteint les objectifs de 400 000 personnes vaccinées au 31 décembre. Au total, le pays devrait vacciner 492.492 personnes, soit 60% de la population, pour pouvoir atteindre l’immunité collective. “Les chiffres sont décevants, nous continuons à sensibiliser les gens à aller se faire vacciner. Mais, à ce jour, nous n’avons pas atteint les objectifs que nous nous sommes fixés“, a reconnu, jeudi 30 décembre, le chargé de communication de la Coordination anti-Covid, docteur Djabir Ibrahim.

30% de la population vaccinés

Le nombre de contamination est reparti à la hausse, soit une centaine de contamination par jour. Jeudi 30 décembre, 231 cas ont été recensés. Depuis l’apparition du variant Omicron, les autorités sanitaires comoriennes ont enregistré “six décès“, portant le nombre de décès cumulés depuis la déclaration du premier cas le 30 avril 2020 à 157 personnes. Les Comores avaient enregistré 7 décès au mois d’août 2020. La vague meurtrière portait sur la période allant de décembre 2020 à février 2021. Le nombre de décès passera de 10 à 146.

Le président Azali Assoumani a loué “les sacrifices et le professionnalisme” du personnel médical, estimant que le pays a mobilisé toutes les conditions nécessaires à la lutte contre la Covid-19. “Nous devons être fiers de tout ce que nous avons fait jusqu’ici“, a-t-il souligné, jeudi, devant les députés à l’occasion de son traditionnel discours sur l’état de l’Union. “Le mécanisme de gestion et de suivi de la crise sanitaire dans notre pays a été efficace. La couverture pour un schéma vaccinal complet est à ce jour de 30% de la population totale soit 54% de la population cible, ce qui classe l’Union des Comores parmi les sept pays africains ayant les meilleures couvertures vaccinales“, a-t-il mentionné.

La Coordination nationale anti-Covid en conférence de presse jeudi 30 décembre à Moroni (Photo : Beit-Salam)

De pays vert à pays orange

A ce jour, le pays a déjà vacciné 30% de sa population totale, estimée à 820.824 habitants. Mais le taux de vaccination global diffère d’une île à une autre, soit 33,9% à Ngazidja (Grande-Comore), 25% à Ndzuani (Anjouan) et 33,4% à Mwali (Mohéli). S’agissant de la quatrième campagne « bis » qui a pris fin ce vendredi 31 décembre, l’île de Mwali (Mohéli) est en tête avec une couverture vaccinale estimée à 84% des objectifs, suivie par l’île de Ndzuani (Anjouan) qui enregistre 67,1% et l’île de Ngazidja (12,2%).

Malgré cette faible couverture vaccinale, les Comores font partie des 15 pays africains (sur 54) ayant atteint les objectifs de vaccination fixés par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) au 31 décembre, soit au moins 30% de la population. A cause de la hausse des cas, la France a toutefois reclassé les Comores, qui sont passées “à compter du 2 janvier de la liste des pays « vert » pour lesquels un risque faible a été établi à la liste des pays « orange » où un risque modérément accru d’infection a été identifié”, selon la note N°2021-0624838/CHAN de l’ambassade de France transmise jeudi 29 décembre aux autorités comoriennes.

De notre correspondant aux Comores A.S. Kemba

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Baobab Festival, le retour en force des planches

139533
C’est un programme très riche que nous offre l’événement co-organisé par le rectorat de Mayotte et la direction des affaires culturelles de l’Etat. Après deux années de privation sous l’effet Covid, la scène du lycée des Lumières est de nouveau piétinée par des acteurs et actrices amateurs ou confirmés, plus nombreux qu’auparavant en raison de la séquence « Jeunes pousses ». Les classiques y sont remaniés au goût du jour
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Yael Braun Pivet, Mayotte, OUtre-mer

Yaël Braun-Pivet, nouvelle ministre des outre-mer, avait pointé la responsabilité de l’Etat dans la...

139533
Au terme d'un suspens sans fin, le nouveau gouvernement choisi par la nouvelle première ministre a été constitué. Plusieurs ministres restent au gouvernement, et c'est Yaël Braun-Pivet qui est nommée à l'Outre-mer. Elle était venue en immersion dans les quartiers de cases en tôles sur les hauteurs de Doujani en 2018
Sénat, déchets, outre-mer, Mayotte

Le Sénat étudie la gestion des déchets dans les territoires ultramarins: “Comment éviter le...

139533
La Délégation sénatoriale aux outre-mer va consacrer son prochain rapport d’information à la gestion des déchets dans les territoires ultramarins. En partant d'une "situation préoccupante", il faut arriver à un objectif "zéro déchets". Un déplacement des sénateurs est prévu en juin à Mayotte
Législatives, LREM, Ensemble!, Mayotte

Législatives – Boinamani Madi Mari investi par le parti de la majorité présidentielle dans...

139533
Deux nouveaux candidats sont investis en outre-mer par "Ensemble ! - Majorité présidentielle", l'émanation de LREM en associations avec les autres partis au pouvoir. Nous en sommes à la 3ème vague ultramarine d'investiture de candidats...
Fort-de-France, RUP, Mayotte

L’appel de Fort-de-France pour une politique collant aux réalités des territoires ultramarins

139533
Au lendemain de la présidentielle, alors que l'Europe est sous les feux de l'actualité internationale, les représentants des 6 RUP français ont alerté sur l'urgence de modifier les politiques Outre-mer des Etats.
Chirongui, Mayotte

Bihaki Daouda, nouveau maire de Chirongui

139533
Le conseil municipal a élu un successeur à l'éphémère et condamné Andhanouni Saïd qui aura dirigé la commune pendant moins de deux ans. Bihaki Daouda devra mener les nombreux projets de la commune, qui ont été poursuivis pendant l'interim
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com