26.9 C
Dzaoudzi
mercredi 25 mai 2022
AccueilEnvironnementL’association GEPOMAY se mobilise pour restaurer la biodiversité des villes

L’association GEPOMAY se mobilise pour restaurer la biodiversité des villes

Dans le cadre de l’appel à projets MobBiodiv’Restauration 2021 de l’Office Français de la Biodiversité, l’association Gepomay s’est vue remettre une subvention de 20 000 euros pour le développement des Refuges LPO, destinés à restaurer la biodiversité des oiseaux en ville.

A l’heure où le maintien de la biodiversité mahoraise est plus important que jamais, GEPOMAY se mobilise. Avec la subvention obtenue de l’OFB, l’association va créer deux sites pilotes de restauration de l’environnement, des refuges LPO. Ces derniers tiennent d’un label de la Ligue de Protection des Oiseaux, avec des critères précis à respecter. Ainsi, l’association rédige une charte pour adapter ces critères à Mayotte. La restauration des sites relèvera d’actions comme la lutte contre les rongeurs, l’arrachage d’espèces végétales envahissantes, et autres. Un inventaire de la biodiversité des sites sera réalisé en amont, suivi d’un second à la fin de l’opération. L’objectif étant de faire l’état des lieux de la biodiversité pour attester de l’évolution. GEPOMAY aimerait ainsi installer des refuges pour la biodiversité qui ne soient pas uniquement axés sur les oiseaux, mais aussi les chauves-souris, insectes ou autres, permettant de favoriser la biodiversité, les espèces indigènes, lutter contre la pollution des sols, etc. Un partenariat avec le Conservatoire Botanique National de Mascarin est également sur la table, afin d’obtenir des plants d’espèces indigènes, pour remplacer les espèces envahissantes arrachées.

La pointe Mahabou, prochain refuge LPO

Ces sites pilotes, respectivement à la pointe Mahabou et sur le site du club Happy Diver à Mliha permettront de prouver l’augmentation de la biodiversité via les inventaires des espèces. Par la suite, GEPOMAY proposera à d’autres partenaires, privés comme publics, de signer des conventions pour les accompagner dans la labellisation de leurs espaces en tant que refuges LPO.
Les deux premiers refuges se situent plutôt en milieu urbain. « Ce que l’on veut avec ça, c’est favoriser la biodiversité malgré l’urbanisation croissante » nous explique l’association. Ainsi, il s’agit de créer des îlots de biodiversité entre les villes, des espaces naturels pour créer de la continuité via des corridors écologiques. Plus le nombre de sites labellisés augmentera, plus la biodiversité pourra évoluer dans la ville, et moins l’urbanisation aura d’impact négatif.
Une excellente initiative, tout particulièrement quand la question du développement de Mayotte se fait de plus en plus pressante.

Mathieu Janvier

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Baobab Festival, le retour en force des planches

139533
C’est un programme très riche que nous offre l’événement co-organisé par le rectorat de Mayotte et la direction des affaires culturelles de l’Etat. Après deux années de privation sous l’effet Covid, la scène du lycée des Lumières est de nouveau piétinée par des acteurs et actrices amateurs ou confirmés, plus nombreux qu’auparavant en raison de la séquence « Jeunes pousses ». Les classiques y sont remaniés au goût du jour
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Yael Braun Pivet, Mayotte, OUtre-mer

Yaël Braun-Pivet, nouvelle ministre des outre-mer, avait pointé la responsabilité de l’Etat dans la...

139533
Au terme d'un suspens sans fin, le nouveau gouvernement choisi par la nouvelle première ministre a été constitué. Plusieurs ministres restent au gouvernement, et c'est Yaël Braun-Pivet qui est nommée à l'Outre-mer. Elle était venue en immersion dans les quartiers de cases en tôles sur les hauteurs de Doujani en 2018
Sénat, déchets, outre-mer, Mayotte

Le Sénat étudie la gestion des déchets dans les territoires ultramarins: “Comment éviter le...

139533
La Délégation sénatoriale aux outre-mer va consacrer son prochain rapport d’information à la gestion des déchets dans les territoires ultramarins. En partant d'une "situation préoccupante", il faut arriver à un objectif "zéro déchets". Un déplacement des sénateurs est prévu en juin à Mayotte
Législatives, LREM, Ensemble!, Mayotte

Législatives – Boinamani Madi Mari investi par le parti de la majorité présidentielle dans...

139533
Deux nouveaux candidats sont investis en outre-mer par "Ensemble ! - Majorité présidentielle", l'émanation de LREM en associations avec les autres partis au pouvoir. Nous en sommes à la 3ème vague ultramarine d'investiture de candidats...
Fort-de-France, RUP, Mayotte

L’appel de Fort-de-France pour une politique collant aux réalités des territoires ultramarins

139533
Au lendemain de la présidentielle, alors que l'Europe est sous les feux de l'actualité internationale, les représentants des 6 RUP français ont alerté sur l'urgence de modifier les politiques Outre-mer des Etats.
Chirongui, Mayotte

Bihaki Daouda, nouveau maire de Chirongui

139533
Le conseil municipal a élu un successeur à l'éphémère et condamné Andhanouni Saïd qui aura dirigé la commune pendant moins de deux ans. Bihaki Daouda devra mener les nombreux projets de la commune, qui ont été poursuivis pendant l'interim
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com