UA-49455827-15
27.9 C
Dzaoudzi
dimanche 23 janvier 2022
AccueilCulture"Ecrans en veille, enfant en éveil", gare à la surexposition aux écrans

“Ecrans en veille, enfant en éveil”, gare à la surexposition aux écrans

Les vacances peuvent être un moment propice pour se poser des heures devant un écran de télévision ou de téléphone. Attention toutefois à ne pas en abuser chez les enfants, la semaine de prévention des écrans rappelle les risques de troubles divers découlant d'une surexposition, et l'utilité de passer du temps ensemble, plutôt que sur son téléphone.

Les enfants âgés de 3 à 10 ans passent en moyenne un mois entier devant un écran chaque année (728 heures, selon cette tribune du Monde). Or, sans aller jusqu’à les bannir de nos vies, la surexposition aux écrans peut être néfaste pour les enfants. On parle alors de surexposition précoce. “Le numérique fait partie de notre époque, mais dans les premières années de la vie, on constate que du fait de la surexposition, voire de l’exposition tout court pour les moins de trois ans, de plus en plus d’enfants développent des troubles du langage, de l’attention et de la concentration, voire des troubles psychomoteurs” nous explique Hélène Frach, cheffe de service au Centre d’Aide Médico-social Précoce (Camsp) de Mamoudzou, qui organisait une semaine de prévention à destination des parents intitulée “écrans en veille, enfant en éveil”. Outre les éventuelles difficultés à tenir un crayon ou apprendre à écrire quand on a d’abord appris à “swiper”, “l’écran apporte une réponse instantanée, il n’apprend donc pas la frustration, ce qui peut entraîner des troubles du comportement ou de l’attention” analyse la praticienne.

Parmi les symptômes constatés, “soit une hypotonie, car les écrans sont passifs, soit au contraire de l’agitation car l’écran n’incite pas à se poser et à se concentrer”. Dans ce contexte, des campagnes ont été lancées au niveau national. “A Mayotte, ce sujet est peu abordé, comme tout le monde n’y a pas accès, on a plutôt tendance à parler de la fracture numérique, mais on constate quand même que la surexposition peut avoir lieu dans tous les groupes sociaux”.

Privilégier le temps ensemble

Une opération nationale adaptée localement avec un conteur mahorais

Pour la psychologue, “il ne s’agit pas de faire la morale aux parents mais d’ouvrir un dialogue, de les informer des risques”. Pour y parvenir, la structure a mis en place plusieurs journées pour réunir les parents des enfants suivis au Camsp, avec des séances de sensibilisations, des groupes de parole, et l’intervention d’un conteur. “Il ne s’agit pas seulement de dire que les écrans sont nocifs, mais aussi de proposer des alternatives” poursuit la responsable, alors que le conteur, derrière elle, captivait une dizaine d’enfants et de parents.

Jouer en famille, cuisiner ensemble ou simplement expliquer à l’enfant ce que l’on est en train de faire sont autant d’alternatives épanouissantes auxquelles on ne pense pas toujours, mais qui ne peuvent faire que du bien, surtout pendant les congés.

Y.D.

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

La chanteuse mahoraise Kueena remporte le concours de chant Nyora

139533
Diffusé à la télévision comorienne ainsi que sur les réseaux, le concours Nyora mettaient en concurrence de nombreux chanteurs de l’archipel des Comores. Et...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
RUP, Sébastien Lecornu, Mayotte, Schengen

Révision de Schengen et de la politique des RUP : « Mayotte a une carte à...

139533
Une nouvelle stratégie à l’égard des Régions Ultrapériphérique de L’Europe, dont Mayotte, est en cours d’élaboration par la Commission européenne qui la finalisera en mai 2022. Chacun était prié de défendre sa position au sein d’une stratégie commune
Projet de loi Mayotte, Sébastien Lecornu, Mayotte

Projet de loi Mayotte : le sujet se politise de plus en plus

139533
Le timing aidant avec des élections présidentielles qui se rapprochent, réduisant peu à peu le nombre de conseils des ministres susceptibles de l’examiner, le projet de loi Mayotte entame sa 2ème semaine de feuilleton du « je t’aime, moi non plus »
Mayotte, LR

Législatives : Issihaka Abdillah confirmé comme candidat LR

139533
Les candidats commencent à se mettre en ordre de marche pour les prochaines législatives qui se tiendront les dimanches 12 et 19 juin 2022. Les LR ont investi au niveau national deux candidats sur...
Mayotte, projet de loi

Projet de loi Mayotte : les maires et trois parlementaires cherchent un consensus

139533
Ils essaient de sauver les meubles. Les élus locaux et trois parlementaires appellent d’un côté le gouvernement à s’engager sur un calendrier, et de l’autre, les élus départementaux à réexaminer le projet de loi à la lumière des 85 propositions envoyées par le gouvernement. « C’est une opportunité unique pour Mayotte », clament-ils
Projet de loi, CESEM, Sébastien Lecornu, Mayotte

Le projet de loi organique a-t-il une nouvelle fois tué celui sur le développement...

139533
Deux projets de loi, l’un plombant l’autre, et un mail tardif sur 85 propositions pour développer Mayotte qui tombe la veille des débats du conseil départemental, ont jeté le trouble sur une loi pensée pour développer Mayotte. Les trois-quarts des mesures sont malgré tout applicables en cas d'ajournement du texte par le gouvernement
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
UA-49455827-15