UA-49455827-15
27.9 C
Dzaoudzi
dimanche 23 janvier 2022
AccueilEnvironnementLa FMAE réveille les politiques sur la prise en compte de l’élévation...

La FMAE réveille les politiques sur la prise en compte de l’élévation du niveau de la mer

Ce samedi, la Fédération Mahoraise des Associations Environnementales (FMAE) organise avec la mairie de Bandrélé et l’association 976 Sud Prévention, une nouvelle édition de la Journée mondiale du climat. L’occasion de lancer l’Observatoire du Changement Climatique de Mayotte.

Le thème de la Journée mondiale du climat cette année est le changement climatique, vu sous l’axe de « la nécessité de vivre en équilibre avec la nature » en s’adaptant « aux conséquences déjà visibles du dérèglement climatique à Mayotte ». A ce sujet, la fédération qui revendique représenter prés d’une trentaine d’associations, interpelle dans un courrier le président du conseil départemental et les élus sur leur implication dans cette journée, et plus globalement sur la prise en charge des effets du dérèglement climatique.

Dans son courrier, Ali Madi, le président de la FMAE, les invite à la lucidité. En effet, si le réchauffement climatique est mis à toutes les sauces, il n’en représente pas moins un enjeu. Il cite le rapport de Word Weather Attribution sur la famine à Madagascar qui minimise le rôle du réchauffement climatique, pour incriminer le « hasard des variations climatiques naturelles et la « vulnérabilité » d’une population d’une extrême pauvreté, visant indirectement l’Etat malgache, et donc l’absence de décisions politiques qui impacte négativement les population.

Ali Madi mène un combat constant sur la prise de conscience politique

Impliquer tous les acteurs

Alors que Mayotte subit le triple effet de la montée des eaux, de l’enfoncement naturel d’une île volcanique et de la subsidence provoquée par la vidange de la chambre magmatique du volcan sous-marin, le président de la FMAE interpelle les élus sur ce qu’il va advenir des 72 villages de Mayotte, « dont 65 côtiers » : « Est-ce que Mayotte est concernée par l’élévation du niveau de la mer? Si oui, quelle politique d’atténuation et d’adaptation, les acteurs mahorais peuvent-ils déployer pour protéger la population, ces villages côtiers et les activités économiques côtières ? »

Il rappelle que les enjeux et les moyens en réponse sont déclinés dans le Plan national d’adaptation au changement climatique

Bref ! Il verrait d’un bon œil une franche prise de conscience concrétisée par la présence des élus à la journée mondiale du climat qui se tiendra le samedi 11 décembre 2021 à Bandrélé.

De 10h à 12h, deux tables rondes vont se tenir : une sur les modes de gouvernances possibles de l’Observatoire du Changement Climatique de Mayotte (O2CM), l’autre sur la priorisation des effets et enjeux du changement climatique à Mayotte. Le financement de la préfiguration de cet Observatoire « est quasiment acquis par l’ADEME, la DEAL et l’Association des Maires de Mayotte ». Pour autant, ces partenaires attendent en contrepartie un implication du Département. « Aussi, par ce courrier, nous vous saisissons et vous demandons de vous prononcer sur la gouvernance de cette préfiguration et à inviter la Direction de l’Environnement et du développement durable (DEDD) à s’impliquer pleinement dans ces travaux ».

Il existe des fonds dédiés à cette cause, les élus doivent les solliciter pour protéger les littoraux.

A.P-L.

Programme de la Journée mondiale du Climat

08h – Accueil et petit déjeuner à l’Eco-musée du sel de Bandrélé

08h45 – Discours

09h (Toute la matinée) – Visite terrain – stands des associations – action de nettoyage et sensibilisation dans la mangrove

10h-12 h : A la mairie de Bandrélé – Deux tables rondes sur la création d’un observatoire du changement climatique : la gouvernance – et les thématiques prioritaires

12h30 : Déjeuner

13h-16h : Animation pour enfants, chants traditionnels

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

La chanteuse mahoraise Kueena remporte le concours de chant Nyora

139533
Diffusé à la télévision comorienne ainsi que sur les réseaux, le concours Nyora mettaient en concurrence de nombreux chanteurs de l’archipel des Comores. Et...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
RUP, Sébastien Lecornu, Mayotte, Schengen

Révision de Schengen et de la politique des RUP : « Mayotte a une carte à...

139533
Une nouvelle stratégie à l’égard des Régions Ultrapériphérique de L’Europe, dont Mayotte, est en cours d’élaboration par la Commission européenne qui la finalisera en mai 2022. Chacun était prié de défendre sa position au sein d’une stratégie commune
Projet de loi Mayotte, Sébastien Lecornu, Mayotte

Projet de loi Mayotte : le sujet se politise de plus en plus

139533
Le timing aidant avec des élections présidentielles qui se rapprochent, réduisant peu à peu le nombre de conseils des ministres susceptibles de l’examiner, le projet de loi Mayotte entame sa 2ème semaine de feuilleton du « je t’aime, moi non plus »
Mayotte, LR

Législatives : Issihaka Abdillah confirmé comme candidat LR

139533
Les candidats commencent à se mettre en ordre de marche pour les prochaines législatives qui se tiendront les dimanches 12 et 19 juin 2022. Les LR ont investi au niveau national deux candidats sur...
Mayotte, projet de loi

Projet de loi Mayotte : les maires et trois parlementaires cherchent un consensus

139533
Ils essaient de sauver les meubles. Les élus locaux et trois parlementaires appellent d’un côté le gouvernement à s’engager sur un calendrier, et de l’autre, les élus départementaux à réexaminer le projet de loi à la lumière des 85 propositions envoyées par le gouvernement. « C’est une opportunité unique pour Mayotte », clament-ils
Projet de loi, CESEM, Sébastien Lecornu, Mayotte

Le projet de loi organique a-t-il une nouvelle fois tué celui sur le développement...

139533
Deux projets de loi, l’un plombant l’autre, et un mail tardif sur 85 propositions pour développer Mayotte qui tombe la veille des débats du conseil départemental, ont jeté le trouble sur une loi pensée pour développer Mayotte. Les trois-quarts des mesures sont malgré tout applicables en cas d'ajournement du texte par le gouvernement
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
UA-49455827-15