27.9 C
Dzaoudzi
dimanche 23 janvier 2022
AccueilEducationLa CGT Educ’action nationale décrit au ministre Blanquer les « problèmes de violence...

La CGT Educ’action nationale décrit au ministre Blanquer les « problèmes de violence inouïs » touchant Kahani

Prenant le relais de la section locale, les co-secrétaires nationaux de la CGT Educ’action adressent un courrier au ministre de l’Education Nationale à propos de la situation au lycée de Kahani. Le rectorat répond sur les mesures mises en œuvre.

Le courrier reprend le communiqué envoyé aux médias nationaux par le représentant local, Jérémie Saiseau, évoquant un lycée « qui est la cible depuis plus d’un an de ‘caillassages’ réguliers de jets de pierres ou projectiles en tout genre ». Le syndicat déplore un manque de personnel, « du matériel pédagogique insuffisant » et « des locaux exigus ».

La CGT Educ’action interpelle Jean-Michel Blanquer sur « un plan d’urgence pour l’Ecole à Mayotte », afin « de garantir des conditions d’étude correctes et des conditions de travail dignes pour les personnels ».

Sur ces demandes répétées, nous avons contacté le recteur, Gilles Halbout: “Nous leur avons répondu point par point, en satisfaisant aux demandes. Nous menons des travaux d’extension et nous sommes en train de recruter des CPE”.

Depuis plusieurs années, le lycée de Kahani et ses abords sont le creuset de violences, notamment entre bandes. Le hub d’échange était pointé du doigt, des protections grillagées ont été installées, mais les bandes arrivant des villages alentours parviennent toujours à semer la terreur.

Les protections ont pourtant été sérieusement renforcées au lycée de Kahani

Comme l’évoque le communiqué de la CGT Educ’action, la « situation socio-économique préoccupante » du territoire est à prendre en compte de manière globale, et plus encore sur cette commune. Lors d’un reportage, les mamans nous avaient confié leur détresse en matière d’éducation tout d’abord, ne parvenant plus à gérer leurs enfants, et en terme de déficit d’infrastructures où les jeunes pourraient se retrouver autour de leurs activités. Médiation et aide à la parentalité avaient été proposées par le recteur Gilles Halbout, qui a annoncé la « construction de bâtiments nouveaux », pour désengorger les sureffectifs et le « doublement des EMS ».

Les forces de gendarmerie sont également disposées aux abords du lycée, suffisant en temps normal, mais rapidement dépassées quand des bandes de jeunes cagoulées préparent des descentes. D’où l’importance de travailler avec les parents.

Depuis la semaine dernière, le lycée accueille les élèves en jauge réduite.

A.P-L.

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

La chanteuse mahoraise Kueena remporte le concours de chant Nyora

139533
Diffusé à la télévision comorienne ainsi que sur les réseaux, le concours Nyora mettaient en concurrence de nombreux chanteurs de l’archipel des Comores. Et...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
RUP, Sébastien Lecornu, Mayotte, Schengen

Révision de Schengen et de la politique des RUP : « Mayotte a une carte à...

139533
Une nouvelle stratégie à l’égard des Régions Ultrapériphérique de L’Europe, dont Mayotte, est en cours d’élaboration par la Commission européenne qui la finalisera en mai 2022. Chacun était prié de défendre sa position au sein d’une stratégie commune
Projet de loi Mayotte, Sébastien Lecornu, Mayotte

Projet de loi Mayotte : le sujet se politise de plus en plus

139533
Le timing aidant avec des élections présidentielles qui se rapprochent, réduisant peu à peu le nombre de conseils des ministres susceptibles de l’examiner, le projet de loi Mayotte entame sa 2ème semaine de feuilleton du « je t’aime, moi non plus »
Mayotte, LR

Législatives : Issihaka Abdillah confirmé comme candidat LR

139533
Les candidats commencent à se mettre en ordre de marche pour les prochaines législatives qui se tiendront les dimanches 12 et 19 juin 2022. Les LR ont investi au niveau national deux candidats sur...
Mayotte, projet de loi

Projet de loi Mayotte : les maires et trois parlementaires cherchent un consensus

139533
Ils essaient de sauver les meubles. Les élus locaux et trois parlementaires appellent d’un côté le gouvernement à s’engager sur un calendrier, et de l’autre, les élus départementaux à réexaminer le projet de loi à la lumière des 85 propositions envoyées par le gouvernement. « C’est une opportunité unique pour Mayotte », clament-ils
Projet de loi, CESEM, Sébastien Lecornu, Mayotte

Le projet de loi organique a-t-il une nouvelle fois tué celui sur le développement...

139533
Deux projets de loi, l’un plombant l’autre, et un mail tardif sur 85 propositions pour développer Mayotte qui tombe la veille des débats du conseil départemental, ont jeté le trouble sur une loi pensée pour développer Mayotte. Les trois-quarts des mesures sont malgré tout applicables en cas d'ajournement du texte par le gouvernement
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com