27.8 C
Mamoudzou
vendredi 27 janvier 2023
AccueilEconomie44 conseillers numériques et 3 millions d’euros pour connecter la population

44 conseillers numériques et 3 millions d’euros pour connecter la population

La fracture numérique touche une grande majorité de la population de Mayotte puisqu’en 2018, seuls 17 % des ménages disposent d’un abonnement internet haut débit à leur domicile (INSEE). Phénomène qui existe dans une moindre mesure en métropole.

Dans le cadre du plan France Relance, le gouvernement met en place le dispositif «Conseillers Numériques France Services» en débloquant 250 millions d’euros pour recruter 4 000 conseillers. Mayotte bénéficie de 3 millions d’euros utilisés dans la mise à disposition de 44 conseillers numériques pour une durée de deux ans, avec une formation de quatre mois prise en charge à 100% par l’Etat. « Il s’agit de rapprocher le numérique du quotidien des citoyens qui en seraient les plus éloignés », indique le conseil départemental.

Ces nouveaux conseillers étaient présentés ce 10 novembre au préfet, par le président du conseil départemental Ben Issa Ousseni, en présence du 1er vice président Salime Mdéré et de la 2e vice-présidente Tahamida Ibrahim en charge du numérique.

« La transformation progressive de notre société est indéniable, avec un recours de plus en plus important aux outils numériques », constatait le président du CD, qui évoquait les améliorations à apporter, notamment du côté du conseil départemental, « la mise en place des infrastructures de très haut débit, mais également le développement des usages professionnels et privés. » Les services publics sont d’ailleurs invités à se tourner de plus en plus vers « l’e-administration », et à dématérialiser (factures, DRFIP, CAF, subventions, etc.)

Les conseillers numériques auront pour missions essentielles d’accompagner à la réalisation de démarche administrative en ligne, de sensibiliser aux enjeux du numérique, « et de favoriser des usages citoyens et critiques et de soutenir les Mahoraises et les Mahorais dans leurs usages quotidiens du numérique. » Ils sont actuellement en formation à la CCI, et se rendront dans les « Tiers-lieux » que sont les Maisons France services, les CCAS, ou les associations, pour rencontrer les habitants.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

l'actualité

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
STM, Mayotte

Droit de retrait du personnel du STM

0
Pas de rotations de barges depuis ce vendredi matin 7h. Le personnel a décidé d'exercer son droit de retrait en raison de l'état du service et des responsabilités endossées
CHM, agression , Mayotte, CME,

Rassemblement des soignants : l’hôpital, entre sanctuaire et portes-ouvertes aux malades

0
Les langues se sont déliées lors du rassemblement de soignants en soutien au chirurgien agressé dans l’enceinte du CHM. Les déficiences sont nombreuses, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur. Après cette agression, l'impact sur l’attractivité de l’île va encore s’en ressentir
Sénat, LADOM, continuité territoriale, La Réunion, Mayotte

Sénat – Continuité territoriale, la parole est donnée aux représentants de l’océan Indien.

0
C’est depuis le Sénat, par retransmission directe et visioconférence que se déroulait ce jeudi 26 janvier 2023, une table ronde organisée par la délégation sénatoriale aux outre-mer, dédiée à l’étude des problématiques et aides à la mobilité, entre l’Hexagone et les départements ultramarins de la Réunion et Mayotte
SMEAM, Assainissement, eau, Mayotte, Chambre régionale des Comptes

La CADEMA va reprendre la compétence en matière d’assainissement

0
La CADEMA a organisé une réunion hier en fin d’après-midi afin de délibérer pour sortir du syndicat des eaux, SMAE. En effet, le torchon brûle depuis pas mal de temps entre la Communauté d’agglomération et le syndicat. L’objet du conflit est que SMAE ne ferait pas les travaux nécessaires et urgents concernant le réseau d’assainissement.
Sciences Po, Paris, Mayotte

Les meilleurs élèves du lycée des Lumières vont découvrir Science Po Paris

0
Pour la 4ème année, un pont est dressé entre le lycée mahorais et l’institut élitiste national. Il va être le prétexte à une découverte des institution et des joyaux culturels de la capitale, de quoi nourrir la culture générale des élèves

Recent Comments