27.8 C
Mamoudzou
vendredi 27 janvier 2023
AccueilorangeLa commune de Bandrélé prend le chômage à bras le corps

La commune de Bandrélé prend le chômage à bras le corps

Vendredi dernier, Ali Moussa Moussa Ben, le maire de Bandrélé, a inauguré un « espace emploi » dans sa commune. Situé en plein cœur du village de Bandrélé, ce dernier est le fruit d’un partenariat notamment entre la mairie et Pôle Emploi Mayotte. Plusieurs autres acteurs de l’insertion ont également signé une convention avec la commune pour collaborer à la création de ce lieu qui a pour objectif d’aider les habitants de cette zone à (re)trouver du travail.

Tout de bleu vêtu, un cortège de musiciens s’enfonce solennellement dans les entrailles du village de Bandrélé où se trouve le nouvel « espace emploi ». Les représentants de chaque entité de l’insertion sociale et/ou professionnelle ayant participé à l’élaboration de ce projet le suivent avec une émotion palpable. On croirait presque assister à un mariage mahorais. Et quelque part, c’est un peu le cas puisque plusieurs structures se sont unies pour enfanter cet « espace emploi ». Son but : contribuer à réduire le chômage dans la commune de Bandrélé. En effet, si cette dernière compte 550 chômeurs connus (c’est-à-dire inscrits à Pôle Emploi), la mairie ignore le nombre réel de personne sans travail habitant son territoire. L’espace emploi contribuera, entre autres choses, à déterminer ce chiffre.

Gabrielle Kuola (au centre) représentait Pôle Emploi, acteur fort du partenariat.

Plus d’excuse possible à l’oisiveté dans la commune

« L’idée de cet espace emploi est de centraliser les principaux acteurs de l’insertion », nous explique Gabrielle Kuola, la responsable de la plateforme de formations et de prestations de Pôle Emploi Mayotte. « Cet espace contient un pôle multimédia dirigé par le CCAS de Bandrélé (Centre Communal d’Action Sociale). Ainsi, les personnes qui viendront solliciter de l’aide pour élaborer un CV ou obtenir un paiement, par exemple, seront dirigées vers la structure adaptée à leur cas pour les insérer dans le monde du travail », poursuit-elle.

En effet, la commune de Bandrélé a signé ce vendredi 5 novembre plusieurs conventions pour que tous les types de chômeurs soient aidés selon leurs particularités. Celles-ci ont eu lieu à l’hôtel de ville juste avant l’inauguration. Par exemple, les moins de 26 ans seront désormais aidés par La Mission Locale, les personnes en situation de handicap par l’APAJH (Association pour Adultes et Jeunes Handicapés). Les plus de 26 ans seront pris en charge par le Pôle Emploi et les personnes souhaitant monter leur entreprise, par Oudjerebou (la couveuse d’entreprises). L’ADIE sera également présente pour permettre aux personnes qui n’ont pas de compte bancaire de créer quand même leur entreprise grâce au microcrédit accompagné. Le conseil départemental sera également présent pour proposer ses aides financières à ceux qui entrent dans ses critères de sélection. Bref, maintenant plus aucune excuse à l’oisiveté n’est permise : la commune de Bandrélé a tout prévu pour insérer ses administrés dans le monde du travail !

Structures nationales et locales main dans la main  

L’espace emploi a accueilli ses premiers chômeurs dès ce lundi 8 novembre. « On sait que le pôle multimédia que contient l’espace emploi va drainer du monde », nous explique encore Gabrielle Kuola. « Pôle Emploi se trouve à Kaweni : certains demandeurs d’emploi de Bandrélé peinent donc à s’y rendre faute de transport. Cet espace Emploi nous permet donc de venir vers eux afin de proposer une offre de service, mais également de lever les freins à la mobilité », poursuit la responsable formations et prestations. La force de ce lieu est, en outre, de faire collaborer les entités locales et les entité nationales main dans la main afin que tout le monde y trouve son compte. Cela s’est d’ailleurs reflété au cours de la cérémonie d’inauguration : après la musique de manzaraka typiquement mahoraise, la Marseillaise a jailli des enceintes afin de bien rappeler l’appartenance de l’île aux parfums à la France dont c’est le 101ème département depuis 2011.

Comme pour un manzaraka, un cortège de musiciens a précédé l’arrivée des officiels vers le nouvel espace emploi lors de son inauguration.

C’est donc avec un enthousiasme manifeste qu’Ali Moussa Moussa Ben a coupé le ruban barrant l’accès au bâtiment en compagnie de plusieurs autres élus et des représentants de chaque structure. Ensemble, ils ont ensuite visité le lieu qui contient notamment plusieurs ordinateurs flambant neufs, mais également tout le confort nécessaire aux chômeurs. Le maître mot est l’efficacité. Au sein de l’espace emploi, tout a été prévu pour que rien ne vienne entraver les chômeurs dans leur quête d’un emploi, pas même leurs besoins « biologiques ». En effet, un espace détente a été aménagé dans la cour avec une grande table pour ceux qui souhaitent manger ou se reposer. De la même manière, des toilettes parfaitement propres y ont été construites. « On nous a bien spécifié que les toilettes étaient très importantes », précise la dame chargée de faire faire la visite aux officiels. Quelques petits rires ont fusé suite à cette déclaration. Et pourtant…cela prouve qu’absolument tous les besoins des citoyens de Bandrélé ont été pris en compte au sein de ce nouvel espace emploi !

Nora Godeau

 

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

l'actualité

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
SMAE, Vinci, Mayotte

Coupure d’eau dans trois communes du Sud suite à une casse

0
La SMAE annonce une interruption urgente de la distribution d'eau ce venredi suite à un dommage sur la conduite principale de l'adduction du Sud entre Malamani et Mramadoudou. Les communes de Chirongui, Kani Keli...
STM, Mayotte

Droit de retrait du personnel du STM

0
Pas de rotations de barges depuis ce vendredi matin 7h. Le personnel a décidé d'exercer son droit de retrait en raison de l'état du service et des responsabilités endossées
CHM, agression , Mayotte, CME,

Rassemblement des soignants : l’hôpital, entre sanctuaire et portes-ouvertes aux malades

0
Les langues se sont déliées lors du rassemblement de soignants en soutien au chirurgien agressé dans l’enceinte du CHM. Les déficiences sont nombreuses, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur. Après cette agression, l'impact sur l’attractivité de l’île va encore s’en ressentir
Sénat, LADOM, continuité territoriale, La Réunion, Mayotte

Sénat – Continuité territoriale, la parole est donnée aux représentants de l’océan Indien.

0
C’est depuis le Sénat, par retransmission directe et visioconférence que se déroulait ce jeudi 26 janvier 2023, une table ronde organisée par la délégation sénatoriale aux outre-mer, dédiée à l’étude des problématiques et aides à la mobilité, entre l’Hexagone et les départements ultramarins de la Réunion et Mayotte
SMEAM, Assainissement, eau, Mayotte, Chambre régionale des Comptes

La CADEMA va reprendre la compétence en matière d’assainissement

0
La CADEMA a organisé une réunion hier en fin d’après-midi afin de délibérer pour sortir du syndicat des eaux, SMAE. En effet, le torchon brûle depuis pas mal de temps entre la Communauté d’agglomération et le syndicat. L’objet du conflit est que SMAE ne ferait pas les travaux nécessaires et urgents concernant le réseau d’assainissement.

Recent Comments