31.9 C
Dzaoudzi
jeudi 27 janvier 2022
AccueilFil infoLe syndicat FO transport relance une alerte dans les transports scolaires

Le syndicat FO transport relance une alerte dans les transports scolaires

L'encre du dernier protocole d'accord n'était pas encore sèche - celle du précédent non plus d'ailleurs - que les conducteurs de bus scolaires FO/UNCP Mayotte , en remettent une couche sur les conditions sécuritaires. Pas de préavis de grève dans l'air pour l'instant, mais une demande de rencontre au plus haut niveau du gouvernement.

Le secteur du transport scolaire n’est pas explicitement cité dans le dernier communiqué, mais il est la principale composante du Transport routier de voyageurs à Mayotte. “Attention, ça va péter!” met en garde les représentants syndicaux, en s’en prenant au préfet Thierry Suquet, “A quoi joue le délégué du gouvernement à Mayotte et les élus de Mayotte sont tous complices ?”

Il met en garde sur “le ras-le-bol des conducteurs, médiateurs, contrôleurs et transporteurs”, et juge qu’après les 5 protocoles d’accord des 20 février 2015, 24 janvier 2018, 27 novembre 2020, 17 septembre 2021, et le dernier du 22 octobre 2021, les engagements ne sont pas suivis de faits et croit y voir une intention de « Négocier un nouvel accord sans action concrète”. L’après protocole est censé avoir commencé à être appliqué depuis la semaine dernière de rentrée scolaire de la Toussaint.

Le syndicat demande un entretien avec le premier ministre en personne, avec l’ensemble des responsables des Transports Routiers de Voyageurs à Mayotte, faute de quoi “les routiers de voyageurs sont prêts à relancer les blocages sans délai”.

A.P-L.

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Centre pénitentiaire, Mayotte

Blocage de l’entrée de la prison par une partie des surveillants...

139533
Une quarantaine d’agents CGT du centre pénitentiaire en a fermé les grilles ce jeudi pour protester contre la baisse de prestations familiales. S’ils ne sont pas suivis par les autres syndicats, majoritaires, ils soulèvent néanmoins une problématique épineuse de décalage entre les acquis et les textes
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
COI, Jean-Yves Le Drian

Renforcement de la coopération entre les Etats membre de la COI

139533
La France exerce la présidence de la Commission de l’océan Indien (COI) de mai 2021 à février 2022. C'est à ce titre que le conseil des ministres a approuvé ce mercredi une évolution de l'accord de coopération entre les 5 pays membre
RUP, Sébastien Lecornu, Mayotte, Schengen

Révision de Schengen et de la politique des RUP : « Mayotte a une carte à...

139533
Une nouvelle stratégie à l’égard des Régions Ultrapériphérique de L’Europe, dont Mayotte, est en cours d’élaboration par la Commission européenne qui la finalisera en mai 2022. Chacun était prié de défendre sa position au sein d’une stratégie commune
Projet de loi Mayotte, Sébastien Lecornu, Mayotte

Projet de loi Mayotte : le sujet se politise de plus en plus

139533
Le timing aidant avec des élections présidentielles qui se rapprochent, réduisant peu à peu le nombre de conseils des ministres susceptibles de l’examiner, le projet de loi Mayotte entame sa 2ème semaine de feuilleton du « je t’aime, moi non plus »
Mayotte, LR

Législatives : Issihaka Abdillah confirmé comme candidat LR

139533
Les candidats commencent à se mettre en ordre de marche pour les prochaines législatives qui se tiendront les dimanches 12 et 19 juin 2022. Les LR ont investi au niveau national deux candidats sur...
Mayotte, projet de loi

Projet de loi Mayotte : les maires et trois parlementaires cherchent un consensus

139533
Ils essaient de sauver les meubles. Les élus locaux et trois parlementaires appellent d’un côté le gouvernement à s’engager sur un calendrier, et de l’autre, les élus départementaux à réexaminer le projet de loi à la lumière des 85 propositions envoyées par le gouvernement. « C’est une opportunité unique pour Mayotte », clament-ils
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com