31.9 C
Dzaoudzi
lundi 6 décembre 2021
AccueilorangeLADOM, une solution à la marge de l’absence de filières de formation...

LADOM, une solution à la marge de l’absence de filières de formation à Mayotte

La crise Covid avec l’arrêt de l’aérien a donné un coup de frein radical aux départs en formation de l’ensemble des jeunes, notamment des demandeurs d’emploi. La machine vient d’être timidement relancée et doit encore monter en puissance.

Les demandeurs d’emploi ultramarins n’ont pas tous à disposition sur leur territoire respectif, les formations adéquates. C’est pourquoi la mobilité a été inventée, et c’est LADOM, l’Agence De l’Outre-mer pour la Mobilité, qui centralise cette compétence. La convention nationale signée en 2016 avec plusieurs organismes, dont Pôle emploi, arrivant à échéance, une nouvelle signature a eu lieu au ministère des Outre-mer le 14 septembre 2021, qui doit ensuite être décliné sur place. C’est ainsi que Florus Nestar, Directeur général de LADOM, s’est rendu à Mayotte, « premier des DOM avec lequel je renouvelle les conventions. » Après être passé par le RSMA, c’est avec Pôle emploi qu’il renouvelait ce « partenariat robuste ».

Selon l’INSEE, au 2ème trimestre 2020 à Mayotte, 35.000 personnes sont sans emploi et souhaitent travailler, mais toutes n’ont pas officialisée leur situation. Ils sont 19.000 à être officiellement au chômage, soit 28 % de la population active.

LADOM avait, en rythme de croisière, envoyé prés de 500 personnes en mobilité en 2019. Pour qu’un demandeur d’emploi voit sa demande de mobilité acceptée, deux conditions sont nécessaires, rapporte le guadeloupéen directeur de LADOM, « que la filière demandée n’existe pas sur le territoire, ou qu’elle soit saturée. » Etant donné la maigreur du nombre de filière à Mayotte, on pressent que la demande doit être forte, une montée en puissance est donc indispensable, entre les 500 départs et les prés de 20.000 demandeurs d’emploi.

LADOM, MAYOTTE, Pôle emploi
Florus Nestar annonce la reprise progressive de la mobilité

28% de chômeurs en emploi après la formation

« Pour la reprise en mobilité sur 2022, nous misons sur une centaine de demandeurs d’emploi ainsi accompagnés », c’est peu, mais une montée en puissance est possible », rassure-t-il, nous accompagnerons davantage de demandes en fonction de l’évolution de la crise sanitaire ».

L’envoi des chômeurs vers des cieux mieux formés est inégalement efficace. En métropole, le taux d’insertion en emploi est de 60%, « nous les suivons 6 mois après la fin de la formation », précise Florus Nestar. A Mayotte, deux chiffres sont livrés. « Nous avons un objectif de 40% d’insertion après le départ en formation, c’est une moyenne des deux institutions, Pôle emploi et LADOM. » Mais pour Pôle emploi, ce sont « 28% de demandeurs d’emploi qui ont décroché un travail à la fin de la formation ». C’est peu.

A partir du moment où un dossier est validé, LADOM délivre le billet d’avion et active une de ses 6 Unités territoriales, qui prend en charge le demandeur d’emploi, en lui proposant la formation adéquate et en sollicitant les bailleurs sociaux pour lui trouver un logement. « Car sans hébergement, il n’y a pas de mobilité possible ».

Le champ des conventions va être élargi avec la gestation d’un accord avec le rectorat et le Centre universitaire, « pour compenser la saturation des filières, précise Florus Nestar, certains étudiants ayant leur réponse de Parcoursup en septembre alors que leur formation a déjà commencé ».

Ibizat Mohamed Chaher qui représentait le directeur de Pôle emploi Mayotte Christian Saint-Etienne, se félicitait de ce partenariat renouvelé, « et d’avoir été les premiers des outre-mer à le faire », tout en souhaitant également voir se mettre en place « davantage de formation à Mayotte ».

Anne Perzo-Lafond

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

FEDER CTE, Europe, Mayotte,INTERREG V

INTERREG : l’impossible fonds européen à fort relent diplomatique

0
Aux difficultés que nous connaissions pour consommer les fonds européens, se sont rajoutées les complications diplomatiques régionales pour consommer efficacement les programmes transfrontaliers de l’INTERREG sur l’enveloppe 2016-2021. Avec comme conséquence, des dégagements d’office. Deux spécialistes européens de ce fonds étaient présents lors de ce comité de suivi, lui conférant un petit air d’examen de passage
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

A Mamoudzou, un premier contrat local de santé pour rapprocher la santé préventive des...

0
Fini le chacun-pour-soi, vive la co-construction ; la prévention à la santé, à l'alimentation, la lutte contre les gîtes larvaires ou les rongeurs, la contraception et la lutte contre les addictions, sont autant de sujets relevant des communes, de l'ARS ou du Département. Avec le contrat local de Santé, Mamoudzou met les trois acteurs autour d'une même table pour gagner en efficacité dans la santé préventive. D'autres communes suivent le même chemin.

Évolution des prestations sociales : Madi Velou salue les avancées et appelle à aller...

0
C'est un des premiers à réagir aux annonces gouvernementales sur le début de rattrapage en matière de droits sociaux. Le vice président du Département chargé du social salue des avancées "qui vont dans le bon sens", mais demande des adaptations immédiates quand cela est possible
Emmanuel Macron, Elysée, François Guillotou de Kerever, Mayotte

Les maires de Mayotte d’une seule voix à l’Elysée

0
« C’est par la répétition que nous obtiendrons des réponses ». Les maires de Mayotte étaient reçus le 19 novembre par le conseiller Outre-mer d’Emmanuel Macron. Avec un enjeu : maitriser les dossiers pour se faire entendre
Gérald Darmanin, immigration, Manche, Angleterre,Mayotte,

G. Darmanin déploie l’artillerie lourde sur les côtes de la Manche pour lutter contre...

0
Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin annonce ce lundi des moyens supplémentaires pour les policiers et les gendarmes afin de « lutter contre l'immigration clandestine » sur les 130km de côtes les plus proches de l’Angleterre. Qui finance l’opération. De quoi faire rêver la PAF à Mayotte...

Violences sur mineurs : la parole se libère peu à peu malgré des pressions...

0
Le 32e anniversaire de la convention internationale des droits de l'enfant était l'occasion d'un colloque au CUFR. Le recteur et le procureur y ont exposé des chiffres glaçants, sans doute en deçà de la réalité. Les échanges ont aussi permis d'exposer des éléments culturels afin de faire tomber les barrières, et accélérer la dynamique de libération de la parole, à l'oeuvre depuis plusieurs mois.