28.9 C
Dzaoudzi
dimanche 28 novembre 2021
AccueilFil infoLes familles et la petite enfance, un enjeu stratégique du territoire

Les familles et la petite enfance, un enjeu stratégique du territoire

Accueil du jeune enfant, soutien à la parentalité… des sujets prioritaires à Mayotte, dont le conseil départemental semble avoir pris la mesure à travers son 2ème Schéma des services aux familles, mais qu’il doit rendre plus visible.

La gestion des politiques publiques à travers les plans et les schémas a un côté abstrait pour l’opinion publique. Ils sont en fait la garantie d’obtenir des financements nécessaires en face de chaque objectif. C’est en ce sens qu’en 2016, le conseil départemental a élaboré son 1er Schéma départemental des services aux familles (SDSF), qui lui a permis d’obtenir de mettre en place des actions financées par l’Etat sur la période 2016-2019. On en est déjà au 2ème, le précédent exécutif l’ayant signé en décembre 2020, il court jusqu’en 2022.

Le nombre de partenaires a été étoffé, on trouve bien sûr l’Etat et le conseil départemental, qui détient la compétence de l’action sociale et de la protection de l’enfance, mais aussi la Caisse de sécurité sociale, l’association des maires de Mayotte, le rectorat et l’Union départementale des Associations familiales (UDAF).

Ce SDSF a pour ambition d’identifier les besoins d’accueil du jeune enfant, de soutien à la parentalité et de lutter contre les inégalités sociales et territoriales repérées par un diagnostic partagé. Des objectifs primordiaux à Mayotte. En ce sens, la publication et la médiatisation d’un bilan du précédent schéma seraient intéressant.

Sur l’actuel, ce mercredi se tenait le 1er comité de pilotage du nouvel exécutif, en l’occurrence supervisé par le vice-président de l’action sociale, Madi Moussa Velou. Il a souligné la « volonté politique du département d’accompagner et de soutenir les familles » et veut « traduire les engagements par des actions concrètes pour la population ».

Parmi les décisions prises, la proposition d’un accompagnant financier de 20% complémentaire des 80% apportés par la CSSM, pour la création de poste d’un coordinateur en matière de Réseaux d’Ecoute, d’Appui et d’Accompagnement des Parents (REAAP). Le vice-président a également insisté sur « la nécessité de fidéliser les professionnels qualifiés, vu le budget injecté dans le domaine de formation des médico-sociaux qui s’élève à 2,7 millions d’euros ».

Enfin, l’enjeu est une montée en puissance de l’enveloppe de la politique de la petite enfance menée par le conseil départemental, « le Secrétaire d’Etat chargé de la protection de l’enfance, Adrien Taquet a été saisi de ce sujet », indique le conseiller départemental.

A.P-L.

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Vanille, Mayotte

Filière en structuration, la vanille se fête le 11 décembre

0
Le territoire va fêter un des produits qui fit l'excellence de la filière agricole en ayant par le passé été couronné au niveau national: la vanille de Mayotte doit retrouver son statut, c'est ce qu'impulse l'association Saveurs et Senteurs de Mayotte. Une semaine de festivité autour de l'or noir des pâtissiers
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Emmanuel Macron, Elysée, François Guillotou de Kerever, Mayotte

Les maires de Mayotte d’une seule voix à l’Elysée

0
« C’est par la répétition que nous obtiendrons des réponses ». Les maires de Mayotte étaient reçus le 19 novembre par le conseiller Outre-mer d’Emmanuel Macron. Avec un enjeu : maitriser les dossiers pour se faire entendre
Gérald Darmanin, immigration, Manche, Angleterre,Mayotte,

G. Darmanin déploie l’artillerie lourde sur les côtes de la Manche pour lutter contre...

0
Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin annonce ce lundi des moyens supplémentaires pour les policiers et les gendarmes afin de « lutter contre l'immigration clandestine » sur les 130km de côtes les plus proches de l’Angleterre. Qui finance l’opération. De quoi faire rêver la PAF à Mayotte...

Violences sur mineurs : la parole se libère peu à peu malgré des pressions...

0
Le 32e anniversaire de la convention internationale des droits de l'enfant était l'occasion d'un colloque au CUFR. Le recteur et le procureur y ont exposé des chiffres glaçants, sans doute en deçà de la réalité. Les échanges ont aussi permis d'exposer des éléments culturels afin de faire tomber les barrières, et accélérer la dynamique de libération de la parole, à l'oeuvre depuis plusieurs mois.

L’ancienne maire de Chirongui condamnée pour diffamation

0
Dans un discours de campagne en juin dernier, Roukia Lahadji avait accusé le chef de la police municipale de Chirongui de violences ayant pour but d'intimider les électeurs. Ces propos ont été reconnus diffamatoires, mais la justice l'a blanchie du caractère racial de ces accusations, conduisant à une peine tout à fait symbolique à l'issue d'un procès teinté de politique.
Frédérique Vidal, Mayotte

Arrivée ce jeudi de la ministre de l’Enseignement supérieur à Mayotte

0
Frédérique Vidal sera à Mayotte ces jeudi 18 et vendredi 19 novembre 2021. Professeur des universités, la ministre nommée en mai 2017 sera accueillie par le recteur et chancelier des universités Gilles Halbout. Sa visite tournera autour du CUFR et des thèses de recherches sur les milieux marins et du volcan