27.9 C
Dzaoudzi
mardi 7 décembre 2021
AccueilEconomieCirculation alternée à Mamoudzou : "Le maire se comporte en shérif du...

Circulation alternée à Mamoudzou : “Le maire se comporte en shérif du chef-lieu”, critique le RN

Parmi toute l’encre que fait couler le dernier arrêté du maire de Mamoudzou contraignant la circulation dans le chef-lieu, celle du porte-parole local du Rassemblement national. Saïdali Boina Hamissi condamne une interdiction qui contraint sans proposer d’alternative.

Ce n’est pas allègrement que Steve Waring aurait chanté “Dans ma vieille bagnole” à Mamoudzou mais en serrant les dents ! Les voitures de plus de 15 ans n’y ont plus droit de cité et il va falloir jongler avec les plaques paires et impaires pour circuler les lundis et mardis. Un dispositif test pour désengorger et dépolluer la commune, a annoncé le maire Ambdilwahedou Soumaila, qui veut faire bouger les lignes. Nous avions indiqué que le contrôle de légalité se pencherait vraisemblablement sur la mesure.

Le porte-parole local du Rassemblement national s’interroge en tout cas sur sa viabilité : ” Comment peut-on interdire ces catégories de véhicules sachant qu’ils ont une assurance et un contrôle technique en règle validé par un organisme agréé par l’état donc avec autorisation de circuler ?” En se plaçant comme juge suprême, le maire “remet en cause le travail de la police ou gendarmerie en matière de contrôle de véhicules”, estime Saïdali Boina Hamissi, qui l’accuse de se comporter en “Sherif du Chef-lieu”.

Il regrette ensuite que la circulation alternée les lundis et mardis n’ait pas fait l’objet de décisions alternatives, “notamment en moyens de déplacement, de parking de stationnement avec surveillance aux différentes entrées etc.”

Il invite le maire à s’occuper plutôt des “ventes et ces marchés à la sauvette ou ses bidonvilles voire de ces occupations illégales des terrains municipaux”.

A.P-L.

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Covid : à la veille du brassage des vacances, l’ARS incite...

0
Au cours de la semaine du 28 novembre au 4 décembre, 73 cas de COVID-19 confirmés ont été identifiés parmi les patients domiciliés à...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

A Mamoudzou, un premier contrat local de santé pour rapprocher la santé préventive des...

0
Fini le chacun-pour-soi, vive la co-construction ; la prévention à la santé, à l'alimentation, la lutte contre les gîtes larvaires ou les rongeurs, la contraception et la lutte contre les addictions, sont autant de sujets relevant des communes, de l'ARS ou du Département. Avec le contrat local de Santé, Mamoudzou met les trois acteurs autour d'une même table pour gagner en efficacité dans la santé préventive. D'autres communes suivent le même chemin.

Évolution des prestations sociales : Madi Velou salue les avancées et appelle à aller...

0
C'est un des premiers à réagir aux annonces gouvernementales sur le début de rattrapage en matière de droits sociaux. Le vice président du Département chargé du social salue des avancées "qui vont dans le bon sens", mais demande des adaptations immédiates quand cela est possible
Emmanuel Macron, Elysée, François Guillotou de Kerever, Mayotte

Les maires de Mayotte d’une seule voix à l’Elysée

0
« C’est par la répétition que nous obtiendrons des réponses ». Les maires de Mayotte étaient reçus le 19 novembre par le conseiller Outre-mer d’Emmanuel Macron. Avec un enjeu : maitriser les dossiers pour se faire entendre
Gérald Darmanin, immigration, Manche, Angleterre,Mayotte,

G. Darmanin déploie l’artillerie lourde sur les côtes de la Manche pour lutter contre...

0
Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin annonce ce lundi des moyens supplémentaires pour les policiers et les gendarmes afin de « lutter contre l'immigration clandestine » sur les 130km de côtes les plus proches de l’Angleterre. Qui finance l’opération. De quoi faire rêver la PAF à Mayotte...

Violences sur mineurs : la parole se libère peu à peu malgré des pressions...

0
Le 32e anniversaire de la convention internationale des droits de l'enfant était l'occasion d'un colloque au CUFR. Le recteur et le procureur y ont exposé des chiffres glaçants, sans doute en deçà de la réalité. Les échanges ont aussi permis d'exposer des éléments culturels afin de faire tomber les barrières, et accélérer la dynamique de libération de la parole, à l'oeuvre depuis plusieurs mois.