26.9 C
Dzaoudzi
jeudi 28 octobre 2021
AccueilorangeMission d'inspection autour des mineurs isolés à Mayotte

Mission d’inspection autour des mineurs isolés à Mayotte

Les nombreux caillassages et blocages de route sont le fait de très jeunes. Une délinquance juvénile qui est multifactorielle, mais pose un problème de parentalité ou de son absence. Pour écouter les problématiques et apporter des réponses à la hauteur, des représentants de 8 ministères sont à Mayotte.

 Les chiffres les plus récents remontent à il y a presque 10 ans : en 2012, le sociologue David Guyot estimait à 4000 le nombre de mineurs isolés sur le territoire, au sens large, dont 300 seraient sans aucun référent parental. Des données qu’il faut réactualiser puisque l’Aide sociale à l’enfance a mis en place de nombreuses structures d’accueil, mais on peut craindre que dans le même temps, de nouveaux jeunes aient été laissés sur le territoire.
La problématique des mineurs isolés recouvre un champ très large, de l’immigration clandestine à leur scolarisation, en passant par leur situation administrative et leur éventuelle reconduite auprès de leurs parents aux Comores, programme en cours. Notamment, les plus âgés, moins concernés par le rapprochement familial, car plus anciens sur le territoire, qui refusent de repartir chez leurs parents.
Une complexité qui justifie que huit inspecteurs généraux se soient déplacés à Mayotte, issus de six inspections : administration/intérieur, affaires sociales, justice, éducation/sport/recherche, affaires étrangères, finances. “Ils ont démarré ce mardi une mission de deux semaines sur les réponses à apporter aux problèmes des mineurs non accompagnés, des mineurs non scolarisés, des mineurs délinquants dans le département”, rapporte la préfecture.

Le préfet Thierry Suquet à la Case Rocher

Les principaux acteurs concernés, autorité judiciaire, forces de sécurité intérieure, recteur, DG de l’ARS, collectivités, associations et principaux services de l’État compétents, ont été réunis par le préfet Thierry Suquet, accompagné du Vice-Président du Conseil départemental chargé de l’action sociale, Madi Velou, et du Président de l’association des maires, Madi Madi Souf, afin de leur offrir un tour d’horizon de ces problématiques. Des invités qui ont partagé leur diagnostic sur les dispositifs sociaux, éducatifs, judiciaires déjà en place, sur les difficultés de prise en charge des Mineurs Non Aaccompagnés, sur l’ampleur de la délinquance juvénile.

“Les inspecteurs généraux se consacrent à un programme très dense de rencontres et de visites de terrain, qui les amèneront à sillonner le département au cours des deux prochaines semaines. Leurs conclusions définitives seront transmises au Gouvernement d’ici à la fin de l’année.”
Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Coupure d’eau à Sada et Bandrélé dès 16h ce jeudi

0
Un niveau trop bas dans les réservoirs de tête justifie une coupure d'eau dans le sud, indique la SMAE. Ce nouvel incident fait suite au problème informatique déjà signalé en début de semaine.
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

Comores : le fils du président rejette toute intention de lui succéder

0
"Nous devons compter sur nous-mêmes". Tel est le titre d’une longue interview accordée au journal comorien Al-Watwan par le fils aîné du président comorien, Nour El Fath Azali Assoumani. Gestion de la crise de...

Le dispositif « Cadres d’avenir » commence à porter ses fruits

0
Lors d’une cérémonie à la Case Rocher ce vendredi 22 octobre au matin, le sous-préfet Jérôme Millet a remis leurs lettres de félicitations aux Mahorais membres du dispositif « cadres d’avenir » revenus récemment sur le territoire. Ce dispositif d’excellence a été mis en place en 2018 pour aider les étudiants ou professionnels souhaitant se former à bien s’adapter hors de leur île de manière à y revenir avec les compétences requises.

Lourde condamnation de Daniel Zaïdani, son avocat “surpris”

0
Poursuivi pour prise illégale d'intérêt dans un dossier "confus" où de nombreux documents contradictoires ont été recueillis par les enquêteurs, Daniel Zaïdani a été reconnu coupable par les juges, contre l'avis du parquet. Il pourrait perdre son siège au CD.

Poursuivi pour délit de favoritisme, le procès du maire de Koungou fait pschitt

0
Assani Saindou Bamcolo était poursuivi pour non respect des règles de marchés publics devant le tribunal judiciaire. Un procès à l'issue d'une enquête bâclée qui a conduit à l'annulation de toute la procédure avant même l'ouverture des débats.

Intimidations d’élus, Mansour Kamardine appelle à “faire bloc” et à intensifier les décasages

0
"Une seule réponse : faire bloc, accélérer et amplifier les opérations de police avec l’appui ferme du bras séculier de la Justice". Le message de Mansour Kamardine tient en un mot : la fermeté...
WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com