30.9 C
Dzaoudzi
mercredi 1 décembre 2021
AccueilEconomieAdoptant les conseils de la CRC, Sada devrait sortir du rouge

Adoptant les conseils de la CRC, Sada devrait sortir du rouge

Moins d’un mois après avoir reçu les recommandations de la Chambre Régionale des Comptes sur son budget prévisionnel 2021, la commune de Sada les adoptait, lui permettant de décrocher un satisfecit.

Le récent rapport de la Chambre régionale des Comptes sur le budget prévisionnel 2021 de la commune de Sada illustre le chemin qu’ont parcouru (ou non) d’autres avant elles. Régulièrement épinglés pour leur déséquilibre, les budgets de la commune appelaient à une décision radicale. Le maire Houssamoudine Abdallah l’a prise en adoptant les préconisations de la Chambre à la lettre, et dans le mois suivant l’avis. En vertu de quoi, les insincérités du budget primitif 2021 sont considérées par les magistrats comme « corrigées », et les « garanties suffisantes » pour un retour à l’équilibre.

Quelles sont les mesures préconisées par la CRC en juin 2021 ? En fonctionnement tout d’abord, le budget présentait un déficit prévisionnel de 332.721 euros. Il était conseillé à la commune de mettre en place un plan d’actions sur le second semestre 2021, «  afin de contenir l’augmentation des charges à caractère générale à + 4,9 % par rapport au montant 2020 », en le conditionnant à la préservation, « des niveaux des dépenses d’entretien des bâtiments publics, de la voirie et des réseaux, car ces dépenses engendrent, deux ans après leur réalisation, des recettes de Fond de compensation de la TVA au bénéfice de la commune ».

Dégager une épargne pour investir

Pour engendrer des recettes, la première des mesures conseillées, c’est l’augmentation des impôts. En l’occurrence, le taux de Taxe foncière sur le bâti et le non bâti, pour les porter respectivement à 38,66 % et à 23,39 % au titre de 2021, ce qui entraînera pour la commune la perception d’un montant supplémentaire de 166.100 euros en recettes de fonctionnement, suffisant pour équilibrer le budget primitif.

En section d’investissement, le déficit est plus marqué, -7,3 millions d’euros, en raison de difficulté de se procurer des recettes tant que les investissements ne sont pas suffisamment développés. Il est préconisé de revoir à la baisse les projets d’équipements pour 2021, « en préservant ceux qui ont trait à la sécurité des personnes ou des biens », et en reportant ceux dont les modalités de financement ne sont pas assurées.

Le conseil municipal ayant adopté le 23 juillet 2021, l’ensemble des mesures proposées par la Chambre », dans son précédent avis du 29 juin 2021, celle-ci prend acte que « les mesures de redressement prises par la commune de Sada sont suffisantes pour rétablir l’équilibre de son budget pour l’exercice 2021 ».

Consulter le 2ème avis CRC août 2021

A.P-L.

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Carburant, Mayotte

Stabilité des prix à la pompe en décembre

0
Les prix de l’essence et du gaz ont arrêté leur hausse ce mois-ci dans un contexte de baisse de cotations moyennes internationales, mais aussi...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Emmanuel Macron, Elysée, François Guillotou de Kerever, Mayotte

Les maires de Mayotte d’une seule voix à l’Elysée

0
« C’est par la répétition que nous obtiendrons des réponses ». Les maires de Mayotte étaient reçus le 19 novembre par le conseiller Outre-mer d’Emmanuel Macron. Avec un enjeu : maitriser les dossiers pour se faire entendre
Gérald Darmanin, immigration, Manche, Angleterre,Mayotte,

G. Darmanin déploie l’artillerie lourde sur les côtes de la Manche pour lutter contre...

0
Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin annonce ce lundi des moyens supplémentaires pour les policiers et les gendarmes afin de « lutter contre l'immigration clandestine » sur les 130km de côtes les plus proches de l’Angleterre. Qui finance l’opération. De quoi faire rêver la PAF à Mayotte...

Violences sur mineurs : la parole se libère peu à peu malgré des pressions...

0
Le 32e anniversaire de la convention internationale des droits de l'enfant était l'occasion d'un colloque au CUFR. Le recteur et le procureur y ont exposé des chiffres glaçants, sans doute en deçà de la réalité. Les échanges ont aussi permis d'exposer des éléments culturels afin de faire tomber les barrières, et accélérer la dynamique de libération de la parole, à l'oeuvre depuis plusieurs mois.

L’ancienne maire de Chirongui condamnée pour diffamation

0
Dans un discours de campagne en juin dernier, Roukia Lahadji avait accusé le chef de la police municipale de Chirongui de violences ayant pour but d'intimider les électeurs. Ces propos ont été reconnus diffamatoires, mais la justice l'a blanchie du caractère racial de ces accusations, conduisant à une peine tout à fait symbolique à l'issue d'un procès teinté de politique.
Frédérique Vidal, Mayotte

Arrivée ce jeudi de la ministre de l’Enseignement supérieur à Mayotte

0
Frédérique Vidal sera à Mayotte ces jeudi 18 et vendredi 19 novembre 2021. Professeur des universités, la ministre nommée en mai 2017 sera accueillie par le recteur et chancelier des universités Gilles Halbout. Sa visite tournera autour du CUFR et des thèses de recherches sur les milieux marins et du volcan