31.9 C
Dzaoudzi
lundi 6 décembre 2021
AccueilorangeFootball : des "tournois de la concorde" entre Mirereni et Combani

Football : des “tournois de la concorde” entre Mirereni et Combani

Faire la paix autour d'un ballon de foot, c'est possible. Des soldats l'ont montré en sortant de leurs tranchées le soir de Noël 1914. Plus d'un siècle plus tard, le même pari est fait à Combani et Miréréni, où les conflits entre jeunes des deux villages n'en finissent plus de pourrir la vie des habitants.

“Depuis juillet 2020, les jeunes de Combani et Mirereni sont entrés dans un engrenage de la violence qu’on est arrivé au point que c’est devenu tabou de voir un jeune de Combani parler avec un autre de Mirereni” déplore dans un courriel Ahamada Youssouffa, président du club des Diables Noirs de Combani. Au travers le foot et par extension, nous voulons briser cela, car nous sommes liés à vivre ensemble par la loi de la nature. Nos anciens ont toujours vécu ensemble et ont fondé des familles de part et d’autre. Pour se faire, les équipes de Football des 2 villages ont décidé d’organiser des tournois de jeune appelés Tournois de la Concorde financés par la Direction de l’Economie de l’emploi, du travail et des solidarités le mercredi 18 et vendredi 20 aout”(programme ci-dessous)

“L’idée est venue d’un raz le bol des deux villages, on voit ces jeunes qui sont en train de grandir dans la violence, et certaines personnes ne font pas les efforts nécessaires pour encadrer ces jeunes”, déplore Saïd Rachidi, secrétaire général des Diables Noirs de Combani. “Nous on va faire ce qu’on peut à notre échelle avec le sport. Les dirigeants des clubs se sont concertés et on a décidé de mettre ça en place.
On sait que pendant cette période, la violence ne s’arrête pas, le tout c’est d’essayer de limiter cette violence et d’essayer de rapprocher un peu les deux villages avec le football”. Une itiniative qui n’est pas sans rappeler la trêve de Noël qui avait, en plein No Man’s Land de la première guerre mondiale, vu s’affronter pacifiquement les belligérant des tranchées opposées.

“C’est un peu dans cet esprit là, on a un peu en tête l’espoir de voir réunis ces deux villages, car au jour le jour, c’est très compliqué. Pour les jeunes qui ont 13 ou 14 ans, quelle image ils vont garder dans leur tête ? Ils ne grandissent pas dans les meilleures conditions” poursuit le responsable associatif.

Des tee-shirts pour inciter et remercier les participants

Et ce dernier de préciser que bien sur “tous les jeunes seront les bienvenus, on s’est concentré sur les 13 ans et les 15 ans et on a essayé de prendre les 18 ans pour faire un peu la sécurité sous la direction des adultes. Ca ne va pas être facile mais il faut qu’on fasse quelque chose. Il ne faut pas qu’on laisse traîner les choses et il faut éviter à tout prix qu’il y ait des conséquences irréversibles”. Reste à sécuriser l’événement et à inciter les jeunes à s’y retrouver exclusivement autour du ballon rond. Gendarmes et policiers municipaux devraient être de la partie pour que l’ambiance reste festive.

“Tout le monde nous soutient, la préfecture, la mairie, c’est une action forte et il ne faut pas que ça dégénère. A l’issue de la finale à Miréréni on essayera de distribuer des chaussures, des tee-shirts, pour encourager les participants afin de motiver un maximum de jeunes. On va aussi mixer les jeunes de Combani et Miréréni, car l’idée n’est pas de les faire s’affronter. C’est nous , les responsables des deux clubs, qui formeront les équipes”. Et si une finale est prévue à Miréréni, l’objectif n’est pas dans la performance ou la médaille qui récompensera les vainqueurs, “l’essentiel est de participer” sourit le co-organisateur.

La banderole réalisée par le foyer des jeunes de Combani

 

 

 

Programme

“L’Olympique de Mirereni et les Diables Noirs de Combani organisent Des tournois de la Concorde pour la paix et la sérénité entre les jeunes des 2 villages selon le programme suivant :

– Le Mercredi 18 aout au terrain sportif de Combani de 8H30 à 12H

– Le Vendredi 20 août au terrain sportif de 14H à 16H30

C’est un tournoi à 8 mixé entre jeunes de Mirereni et Combani des catégories U13 et U15.

La sécurité sera assurée par les U18.

Programmes

Du mercredi 18 août 21

– De 8h30 à 9h : Prises de parole du maire ou son représentant et des présidents des 2 clubs

– De 9h à 12h : déroulement du tournoi

Du vendredi 20 août 21

– De 14h à 16h : finales

– De 16h à 16h15 : remise des trophées

– De 16h15 à 16h30 : clôture du tournoi”

Y.D.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

FEDER CTE, Europe, Mayotte,INTERREG V

INTERREG : l’impossible fonds européen à fort relent diplomatique

0
Aux difficultés que nous connaissions pour consommer les fonds européens, se sont rajoutées les complications diplomatiques régionales pour consommer efficacement les programmes transfrontaliers de l’INTERREG sur l’enveloppe 2016-2021. Avec comme conséquence, des dégagements d’office. Deux spécialistes européens de ce fonds étaient présents lors de ce comité de suivi, lui conférant un petit air d’examen de passage
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

A Mamoudzou, un premier contrat local de santé pour rapprocher la santé préventive des...

0
Fini le chacun-pour-soi, vive la co-construction ; la prévention à la santé, à l'alimentation, la lutte contre les gîtes larvaires ou les rongeurs, la contraception et la lutte contre les addictions, sont autant de sujets relevant des communes, de l'ARS ou du Département. Avec le contrat local de Santé, Mamoudzou met les trois acteurs autour d'une même table pour gagner en efficacité dans la santé préventive. D'autres communes suivent le même chemin.

Évolution des prestations sociales : Madi Velou salue les avancées et appelle à aller...

0
C'est un des premiers à réagir aux annonces gouvernementales sur le début de rattrapage en matière de droits sociaux. Le vice président du Département chargé du social salue des avancées "qui vont dans le bon sens", mais demande des adaptations immédiates quand cela est possible
Emmanuel Macron, Elysée, François Guillotou de Kerever, Mayotte

Les maires de Mayotte d’une seule voix à l’Elysée

0
« C’est par la répétition que nous obtiendrons des réponses ». Les maires de Mayotte étaient reçus le 19 novembre par le conseiller Outre-mer d’Emmanuel Macron. Avec un enjeu : maitriser les dossiers pour se faire entendre
Gérald Darmanin, immigration, Manche, Angleterre,Mayotte,

G. Darmanin déploie l’artillerie lourde sur les côtes de la Manche pour lutter contre...

0
Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin annonce ce lundi des moyens supplémentaires pour les policiers et les gendarmes afin de « lutter contre l'immigration clandestine » sur les 130km de côtes les plus proches de l’Angleterre. Qui finance l’opération. De quoi faire rêver la PAF à Mayotte...

Violences sur mineurs : la parole se libère peu à peu malgré des pressions...

0
Le 32e anniversaire de la convention internationale des droits de l'enfant était l'occasion d'un colloque au CUFR. Le recteur et le procureur y ont exposé des chiffres glaçants, sans doute en deçà de la réalité. Les échanges ont aussi permis d'exposer des éléments culturels afin de faire tomber les barrières, et accélérer la dynamique de libération de la parole, à l'oeuvre depuis plusieurs mois.