Bientôt une maison de santé à Ouangani : la santé de proximité s’organise

Face au désert médical qu'est Mayotte, avec la plus faible densité en praticiens de France, une maison de santé va être construite à Ouangani, pour proposer la plupart des services médicaux au plus près des habitants et désengorger Mamoudzou.

0
464
La future maison de santé de Ouangani

Une maison de santé à Ouangani, c’est un bond en avant pour l’intercommunalité du Centre-ouest. « Cette Maison de Santé, située dans la commune de Ouangani, d’une superficie de 1100 m2 proposera aux habitants une offre de soins complète et diversifiée » indique l’Agence française de développement, un des financeurs du projet, dans un communiqué.

Cette maison de santé regroupera une pharmacie, des médecins généralistes, mais aussi des spécialistes, notamment un gynécologue, des dentistes un radiologue, un laboratoire de prélèvement pour des analyses biologiques, une sage-femme, des kinésithérapeutes, des infirmiers, une psychologue mais aussi une salle d’exploitation et de réunions pour une Association de professionnels de santé.

Une signature de convention a été célébrée pour acter le lancement du projet

Ouangani a été choisie pour sa position géographique, « permettant de faire bénéficier de cette nouvelle offre de services à plus de 50.000 habitants relevant de la zone Centre et Centre-Ouest de Mayotte » mais aussi à l’ensemble des habitants en désengorgeant Mamoudzou.

Le projet ambitionne aussi de s’inscrire dans une construction écologique avec notamment « un aménagement paysager perceptible permettra de garder « vert » les alentours immédiats des lieux » et un « contrat de performance énergétique » avec EDM.

« Transformer l’essai »

Par ailleurs l’enjeu serait aussi social puisque les porteurs du projet comptent sur l’afflux humain généré par cette structure ambitieuse pour créer des emplois « directs et indirects ».

Si la construction n’est pas encore pour tout de suite, le financement est lui assuré à hauteur de quelque 3 millions d’euros, notamment via l’AFD, le Département, la 3CO, la mairie de Ouangani et « la Caisse d’Epargne CEPAC ».

Yves Rajat, en rouge, fonde de grands espoirs sur ce projet qu’il a contribué à financer via l’AFD

« Il reste maintenant à transformer l’essai, c’est-à-dire à construire vite et bien ce beau projet de manière à pouvoir répondre, tout aussi promptement et efficacement, aux attentes fortes des populations locales et des élus qui les représentent » commente Yves Rajat, directeur de l’antenne mahoraise de l’AFD, dans le communiqué.

La maison de santé sera gérée par Elhad Mohamadi, docteur et présenté par Yves Rajat comme un de ces enfants de Mayotte « porteurs d’avenir, créateurs de richesse, faiseurs de solutions locales ». « Formons le vœu que la construction de cette maison ouvre la voie à bien d’autres. Mayotte en a tellement besoin ».

Y.D.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here