« Dégradation rapide » de la situation sanitaire à La Réunion : retour du confinement

"Face à la dégradation rapide de la situation en Guadeloupe, à Saint-Barthélemy, à Saint-Martin, en Martinique et à La Réunion, les préfets, en accord avec le Gouvernement, ont décidé de renforcer les mesures permettant de freiner la progression de l’épidémie, dans un contexte de faible couverture vaccinale et de tension du système hospitalier."

0
500
ARS, Mayotte, masque, Covid

Retour en force du couvre-feu, du confinement et des attestations. Avec un variant Delta qui se propage comme une traînée de poudre dans les autres départements d’outre-mer, l’Etat serre la vis.

A La Réunion, les mesures annoncées sont drastiques, et donnent un aperçu de ce qui attend Mayotte si la couverture vaccinale ne progresse pas plus vite, et si les gestes barrières ne sont plus respectés. En gros, si le variant Delta trouve des failles et s’y engouffre. « Un confinement permanent est instauré sur l’ensemble du territoire. Cette mesure entrera en vigueur dès samedi 31 juillet à 5h00 et jusqu’au lundi 16 août à 5h00 » indique le préfet de La Réunion.

Le ministère des outre-mers précise : « pour La Réunion, à compter du samedi 31 juillet un confinement strict est mis en place de 18h00 à 5h00. De 5h00 à 18h00, seuls les déplacements dans un rayon de 10km en semaine et de 5km le dimanche sont autorisés, au-delà un justificatif sera exigé ».

Le ministère des outre-mers indique aussi une « fermeture des établissements recevant du public (ERP) en milieu clos dans lesquels le port du masque n’est pas continuellement possible tels que les salles de sport, les gymnases, les bars et les restaurants. Ces derniers seront concernés à partir du lundi 2 août ».

« Au-delà de ces mesures, la campagne vaccinale se renforce avec une augmentation des créneaux disponibles, au travers d’une campagne forte d’incitation et un envoi de doses supplémentaires à La Réunion. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here