Deux Français arrêtés à Madagascar : un projet d’attentat aurait visé le président Rajoelina

Le parquet malgache n'est pas encore très loquace sur cette affaire qui secoue les plus hautes sphères de l'Etat. Selon des informations fournies à la presse, un projet d'attentat visant le président Rajoelina aurait été déjoué, et deux Français ont été interpellés.

0
1282
La Une de l'Express de Madagascar ce jeudi

« Atteinte à la sûreté de l’Etat », c’est ainsi que le parquet malgache qualifie pour l’heure ce qui pourrait être un projet d’attentat visant la présidence.

Selon le parquet, c’est justement parceque le président était visé que tant de discrétion entoure la communication sur ce dossier, on l’imagine, hautement sensible.

Ce que l’on sait c’est que « plusieurs ressortissants malgaches

et étrangers » ont été arrêtés, soupçonnées selon nos confrères de l’Express.mg d’avoir « échafaudé un plan d’élimination et de neutralisation de diverses personnalités malgaches, dont le président de la République ».

Pour le reste, mystère. Le parquet n’aurait communiqué aucun détail sur l’intervention ou le lieu de détention des suspects.

Deux Français figureraient toutefois parmi les suspects interpellés, dont un ancien officier de la gendarmerie et un « ancien colonel de l’armée française ». Des interpellations permises selon le journal malgache sur la base d’informations venant « d’alliés étrangers ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here