31.9 C
Dzaoudzi
lundi 6 décembre 2021
AccueilEconomieLe volcan sous-marin se fait mousser au marché de Coconi

Le volcan sous-marin se fait mousser au marché de Coconi

Le nouveau volcan découvert en 2019 au large de Mayotte passionne autant qu'il inquiète. Pour la première fois, des commerçants ont eu l'idée d'en tirer profit avec des savons de leur conception. Le début d'une histoire d'amour entre business et activité sismovolcanique comme à La Réunion ?

Dans la boutique de savons artisanaux SMO Cosmétique à Mamoudzou, une pierre ponce, posée sur une étagère, semble détoner avec les alignements de savons et autres shampoings solides. S’il évoque l’histoire volcanique de Mayotte et en particulier le volcanisme explosif de Petite Terre, ce bout de caillou ultraléger est aussi l’ingrédient clé d’un des produits de la boutique… qui développe toute une gamme de savons inspirés du volcanisme actif au large de Mayotte.

Véronique Rambouillet présente les petits savons exfoliants à la pierre ponce, en forme de petits pieds noirs, comme la roche volcanique.

Véronique Rambouillet gère la boutique avec Johnny Rambouillet, son époux. “Ce nouveau volcan ça nous passionne !” embraye Véronique Rambouillet. “Tout a commencé aux Badamiers où on était allés se baigner, se souvient son mari. Tout à coup on a vu des cailloux qui flottaient autour de nous. Dans la foulée on s’est dit pourquoi faire un savon avec ce nouveau produit qu’on a trouvé ?”

“On en a ramassé et on les a pilés, on en a fait une poudre très fine comme de la farine” décrit Véronique. “On avait déjà une recette de savon exfoliant mais il nous manquait l’exfoliant, ça a fait tilt c’était tout trouvé !”

“Ensuite c’est vrai qu’avec ce volcan, on a tous vécu les tremblements de terre, et ça a nourri notre imaginaire. On a créé celui-là” poursuit la commerçante en montrant un autre savon dont les couleurs en coupe montrent un dôme volcanique. “Pour le nommer on a cherché le nom du nouveau volcan. Ca a été toute une affaire car il n’a toujours pas de nom ! Le conseil départemental avait lancé un concours dans les écoles, 10 noms de volcans ont été proposés et ça n’a jamais abouti de ce qu’on sait. Du coup on a choisi le nom qu’on voulait parmi les 10 noms, à savoir MayDzaha, ce qui veut dire volcan de Mayotte.” Deux produits dérivés étaient nés.

Une opportunité à saisir

De simples couches de savon coloré pour former un volcan inspiré de l’activité sismovolcanique !

Le troisième, à la fois “le plus simple à produire” et, avec sa coulée de lave rouge, le plus abouti visuellement, est une création toute récente puisqu’il a rejoint l’étal de la petite boutique il y a moins de deux semaines. Il sera proposé pour la première fois au marché artisanal de Coconi ce samedi, puis pendant deux semaines au comité de tourisme pour la boutique éphémère des artisans locaux.

Ironie de l’histoire de ce produit ” à la base j’avais acheté le moule pour en faire des glaçons ‘iceberg'” raconte la commerçante-artisane, “et quand j’ai vu cette forme je me suis dit que ça ressemblait à un volcan, là encore ça a fait tilt et le savon volcan glycérine est sorti de cette manière !”

Les premiers retours de clients sont positifs assure Johnny Rambouillet qui en a vendu quelques uns à des clients au départ pour la métropole. “Quand on dit que c’est le nouveau volcan de Mayotte, ça fait une idée de cadeau !”. Le producteur-commerçant regrette toutefois que cette thématique soit encore peu utilisée comme outil marketing sur l’île. “On n’en entend pas beaucoup parler en termes de réalisations…”

Le couple d’artisans a nourri son imaginaire avec l’activité volcanique, et en a tiré des produits originaux

“Ce volcan qui est né sous nos pieds, ça a nourri notre imaginaire” sourit toutefois la co-gérante de la boutique. “Ca nous a impressionnés”. Pour le couple, d’autres produits dérivés pourraient bien voir le jour. “On pourrait voir le volcan de Mayotte en tee-shirt par exemple, comme à La Réunion à chaque fois qu’il y a une éruption, mais il faudrait encore que ce volcan soit enfin nommé !”

Un état d’esprit qui rejoint celui défendu par le JDM depuis la découverte de l’édifice de 800m d’altitude découvert au fond de l’océan en 2019 : puisque des scientifiques du monde entier ont les yeux rivés dessus, il appartient aux Mahorais de s’en saisir comme d’une chance, pour le tourisme, pour le commerce. Nul doute que d’autres commerçants saisiront bien vite ce créneau.

Y.D.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

FEDER CTE, Europe, Mayotte,INTERREG V

INTERREG : l’impossible fonds européen à fort relent diplomatique

0
Aux difficultés que nous connaissions pour consommer les fonds européens, se sont rajoutées les complications diplomatiques régionales pour consommer efficacement les programmes transfrontaliers de l’INTERREG sur l’enveloppe 2016-2021. Avec comme conséquence, des dégagements d’office. Deux spécialistes européens de ce fonds étaient présents lors de ce comité de suivi, lui conférant un petit air d’examen de passage
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

A Mamoudzou, un premier contrat local de santé pour rapprocher la santé préventive des...

0
Fini le chacun-pour-soi, vive la co-construction ; la prévention à la santé, à l'alimentation, la lutte contre les gîtes larvaires ou les rongeurs, la contraception et la lutte contre les addictions, sont autant de sujets relevant des communes, de l'ARS ou du Département. Avec le contrat local de Santé, Mamoudzou met les trois acteurs autour d'une même table pour gagner en efficacité dans la santé préventive. D'autres communes suivent le même chemin.

Évolution des prestations sociales : Madi Velou salue les avancées et appelle à aller...

0
C'est un des premiers à réagir aux annonces gouvernementales sur le début de rattrapage en matière de droits sociaux. Le vice président du Département chargé du social salue des avancées "qui vont dans le bon sens", mais demande des adaptations immédiates quand cela est possible
Emmanuel Macron, Elysée, François Guillotou de Kerever, Mayotte

Les maires de Mayotte d’une seule voix à l’Elysée

0
« C’est par la répétition que nous obtiendrons des réponses ». Les maires de Mayotte étaient reçus le 19 novembre par le conseiller Outre-mer d’Emmanuel Macron. Avec un enjeu : maitriser les dossiers pour se faire entendre
Gérald Darmanin, immigration, Manche, Angleterre,Mayotte,

G. Darmanin déploie l’artillerie lourde sur les côtes de la Manche pour lutter contre...

0
Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin annonce ce lundi des moyens supplémentaires pour les policiers et les gendarmes afin de « lutter contre l'immigration clandestine » sur les 130km de côtes les plus proches de l’Angleterre. Qui finance l’opération. De quoi faire rêver la PAF à Mayotte...

Violences sur mineurs : la parole se libère peu à peu malgré des pressions...

0
Le 32e anniversaire de la convention internationale des droits de l'enfant était l'occasion d'un colloque au CUFR. Le recteur et le procureur y ont exposé des chiffres glaçants, sans doute en deçà de la réalité. Les échanges ont aussi permis d'exposer des éléments culturels afin de faire tomber les barrières, et accélérer la dynamique de libération de la parole, à l'oeuvre depuis plusieurs mois.