La perle mabe de Mayotte en exposition à l’Elysée pour « Fabriqué en France »

Le Palais de l'Élysée accueillera les 3 et 4 juillet prochains la deuxième édition de la Grande Exposition du Fabriqué en France. Les demi-perles fabriquées à Mayotte auront leur place.

0
679
Fabriqué en France, Mayotte, Elysée

On se souvient de Benoît Hamon, alors candidat socialiste à l’élection présidentielle de 2017, prônant le « Made in France » dans son programme. C’est un peu dans cette logique que se tient depuis deux ans la Grande Exposition du Fabriqué en France.

Initié par le Président de la République en janvier 2020, ce rendez-vous annuel met à l’honneur les entreprises, les artisans, les producteurs et les industriels qui s’engagent pleinement dans la fabrication française.

Ouvert au public et gratuit, l’événement a pour but d’inciter chacun – collectivités, distributeurs, entreprises et citoyens – à prendre sa part dans la dynamique engagée en faveur de notre souveraineté économique et de la transition écologique. Dans le contexte de la crise sanitaire et de ses conséquences économiques et sociales que nous connaissons depuis plus d’un an, cette deuxième édition prend un sens tout particulier et participe à la dynamique de relance de notre pays.

126 produits fabriqués en France et issus de tous les départements et territoires de métropole et d’Outre-mer feront ainsi leur entrée au Palais de l’Elysée, dans les jardins, les salons et la cour d’honneur. Très variés, ils illustrent la grande richesse des savoir-faire français. Objets du quotidien, spécialités locales, outils industriels ou innovations emblématiques, ils sont créés par des entreprises de toutes tailles et de tous les secteurs d’activité.

À l’occasion de cette deuxième édition, ce sont 2325 entreprises qui ont fait acte de candidature, soit une augmentation de 37% par rapport à 2020, malgré la crise inédite que nous traversons. Un comité de sélection, composé de 10 experts et animé par Agnès Pannier-Runacher, ministre déléguée chargée de l’Industrie, et Alain Griset, ministre délégué chargé des Petites et Moyennes Entreprises, a retenu 126 produits qui seront présentés aux Français les 3 et 4 juillet.

Les mabés sont ensuite monté en bijoux et vendus à Mayotte notamment par Nuru Kombe

Parmi eux, la Perle Mabé de Mayotte sertie clos or 18 carats montée sur jonc argent brossé par Nuru Kombe. Les Mabés se forment à l’intérieur de la coquille des coquillages, et sont cultivés depuis plusieurs années à Mayotte.

On trouve également un cinéma mobile du Loiret, du chocolat de Nouvelle-Calédonie, une pompe à chaleur de la Somme, des fleurs fraiches d’île de France, un avion de tourisme de Côte-d’Or, du réactif de test PCR du Rhône, un sèche-cheveux du Loir-et-Cher, un vélo de course de la Nièvre, un vitrail d’Eure-et-Loir, un engin minier à batterie électrique des Bouches-du-Rhône, une chaise bistro de l’Ain, etc.

Depuis ce lundi 14 juin il est possible de réserver sa visite sur le site de l’Élysée dédié, en sélectionnant un créneau horaire entre 9h et 18h30 pour le samedi 3 ou le dimanche 4 juillet. Les places sont limitées. Une jauge réduite est mise en place pour le confort et la sécurité de chacun. Le port du masque est obligatoire et le respect des gestes barrières exigé tout au long de la visite de l’exposition.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here