30.9 C
Dzaoudzi
dimanche 24 octobre 2021
AccueilOcéan IndienDiphtérie : la couverture vaccinale est insuffisante à Mayotte, selon Santé Publique...

Diphtérie : la couverture vaccinale est insuffisante à Mayotte, selon Santé Publique France

Comme en écho à l'appel des soignants déplorant un laisser-aller sanitaire à Mayotte, un bulletin de Santé Publique France fait état d'un contexte inquiétant de la diffusion de la diphtérie sur le territoire, notamment en provenance des îles de la région. Et préconise d'accentuer la vaccination, notamment chez les professionnels de santé.

Petits, les enfants ont droit quasiment automatiquement au DTCP, ce quadruple vaccin qui couvre notamment la diphtérie. En conséquence, grâce à une couverture vaccinale très élevée, la bactérie Corynebacterium diphtheriae à l’origine de la diphtérie a disparu en France métropolitaine. “Depuis 2002, à l’exception d’un cas, tous les cas déclarés en France métropolitaine étaient importés (Madagascar, Russie, Afrique de l’Ouest et Pakistan)”, rapporte Santé Publique France (SPF).

La diphtérie est une maladie “hautement contagieuse”, rappelle-t-elle, due à la bactérie Corynebacterium diphtheriae* et qui se transmet d’Homme à Homme. Ses conséquences les plus graves proviennent de la toxine qu’elle peut sécréter. Elle se manifeste par une angine peu fébrile. Les amygdales sont recouvertes de fausses membranes blanchâtres, de couleur crème ou grisâtre, très adhérentes, plus ou moins extensives dans le pharynx. Elle peut se compliquer d’atteintes cardiaques ou neurologiques et entraîner le décès. La diphtérie cutanée se repère par la présence de fausses membranes sur une plaie.

Depuis une dizaine d’année, la moitié des cas de diphtérie déclarés en France, étaient localisés à Mayotte. Depuis 2012, en lien avec l’identification régulière de cas sur le territoire, le laboratoire du CHM dispose d’une procédure de diagnostic rapide de présence de la bactérie.

Un cas de diphtérie ORL qui infecte les amygdales (Photo: SPF)

Habituellement, 0 à 2 cas par an sont signalés à Mayotte. Il s’agit majoritairement de cas de diphtérie cutanée dont la moitié importés des Comores. Mais depuis 2019, on note une accentuation de la présence de la bactérie à Mayotte, avec 6 cas de diphtérie. 5 étaient une diphtérie cutanée, dont 4 enfants (6 mois à 4 ans) et une femme de 40 ans. Un des cas était importé d’Anjouan (Comores). Deux cas ont été détectés au CHU de La Réunion. Un cas portait sur les amygdales, chez un enseignant qui n’avait jamais bénéficié d’une vaccination. L’enquête a également montré une couverture vaccinale insuffisante parmi les collègues du cas.

En 2020, la situation était jugée “toujours préoccupante”, avec 4 cas enregistrés, 3 adultes et un enfant “à jour de ses vaccinations”.

Deux nouveaux cas sont notés au cours du premier semestre 202, avec une issue dramatique pour l’un d’eux : un cas de diphtérie cutanée chez un enfant de 7 ans, a priori à jour de ses vaccinations et un cas de diphtérie ORL, survenu en avril chez un nourrisson de 4 mois, n’ayant jamais reçu de vaccinations, qui est décédé d’un choc toxinique.

A Mayotte, les données sur le taux de couverture vaccinale datent de 2010. Une nouvelle enquête a été menée en 2019, dont “les résultats seront disponibles en 2021”, indique SPF.

Mais des études “menées sur certaines populations au cours des dix dernières années” montrent une couverture vaccinale insuffisante pour assurer une immunité collective protectrice, “exposant le territoire à l’apparition de nouveaux cas de diphtérie”. Etonnament, les médecins, infirmiers et aides-soignants sont insuffisamment vaccinés.

Il était apparu que seulement 57% des 18.800 enfants de moins de 6 ans concernés par la campagne de rattrapage vaccinal en 2018, avaient reçu une dose de vaccin, et 76% étaient totalement couverts, avant le rattrapage.

Sainte clotilde, cardiologie, Mayotte, CHM, Dominique Voynet, ARS, David Izzo
Depuis 2012, le laboratoire du CHM dispose d’une procédure de diagnostic rapide

SPF replace la situation dans le contexte régional qui impacte là encore le territoire : “la situation sanitaire des pays de la zone océan Indien doit être prise en compte dans l’évaluation du risque lié à la diphtérie à Mayotte”. A Madagascar et aux Comores, bien que le Programme élargi de vaccination de l’OMS recommande la vaccination contre la diphtérie, de nombreux cas sont identifiés chaque année et les données épidémiologiques demeurent parcellaires. “Ces évènements confirment la place de la vaccination au cœur des enjeux de santé publique à Mayotte en 2021“, le vaccin constituant “la seule protection efficace”. Un appel dans ce sens a été lancé ce week-end par une quarantaine de soignants, appelant à se préoccuper aussi des autres maladies que le Covid.

Un renforcement de la vaccination contre les diphétrie est donc plus que recommandée, “avec une attention particulière portée à certaines populations”, sous-entendu en provenance de la région.

En complément des études en cours, une étude de recherche de la bactérie au niveau cutané pourrait être menée en lien avec les services du CHM.

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Grand Raid : le club d’athlétisme de Mamoudzou exulte

0
El-Habib Zoubert Wani Tecn, dit Tecno, devient "le premier athlète de Mayotte à remporter l'une des fameuses courses du Grand Raid de la réunion" salut le CAM dans un bref communiqué. Plusieurs coureurs avaient fait le déplacement depuis Mayotte
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

Lourde condamnation de Daniel Zaïdani, son avocat “surpris”

0
Poursuivi pour prise illégale d'intérêt dans un dossier "confus" où de nombreux documents contradictoires ont été recueillis par les enquêteurs, Daniel Zaïdani a été reconnu coupable par les juges, contre l'avis du parquet. Il pourrait perdre son siège au CD.

Poursuivi pour délit de favoritisme, le procès du maire de Koungou fait pschitt

0
Assani Saindou Bamcolo était poursuivi pour non respect des règles de marchés publics devant le tribunal judiciaire. Un procès à l'issue d'une enquête bâclée qui a conduit à l'annulation de toute la procédure avant même l'ouverture des débats.

Intimidations d’élus, Mansour Kamardine appelle à “faire bloc” et à intensifier les décasages

0
"Une seule réponse : faire bloc, accélérer et amplifier les opérations de police avec l’appui ferme du bras séculier de la Justice". Le message de Mansour Kamardine tient en un mot : la fermeté...
Michel Barnier, Mayotte, Outre-mer

Présidentiable, Michel Barnier drague les outre-mer, “source d’inspiration magnifique pour la communauté nationale”

0
Dans une tribune "L'Outre-mer, ce cœur battant de la France", le candidat aux élections d'avril 2022 les voit comme des précurseurs dans bien des domaines. Si les ultramarins aimeraient un peu plus d'attention en dehors des campagnes électorales, ils en sont habituellement les grands oubliés
Consel de défense, Gabriel Attal, Mayotte

Covid : des mesures d’allègement pour les départements les moins touchés

0
Alors que la situation épidémique continue à s’améliorer sur l’ensemble du pays, un conseil de défense a été réuni par le chef de l’Etat ce mercredi. Il s’agissait d’évaluer de possibles allègements des mesures barrière. Mayotte pourrait être concernée
WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com