Bandrélé accueille une antenne de la CSSM

La Caisse de sécurité sociale de Mayotte poursuit son ancrage local avec l’implantation d’une nouvelle antenne dans la commune de Bandrélé inaugurée ce mercredi.

0
179
La nouvelle antenne de Bandrélé prend place sur le site de l'ancienne mairie, en lieu et place des précédents locaux du CCAS.

Changement de décor. Aux avenues bruyantes de Kawéni qu’il faut remonter la patience chevillée au corps se substituent désormais, au moins pour les habitants du sud de l’île, la petite rue de la mairie et sa rivière qui filent vers la mangrove. Et c’est à son bout, à quelques mètres de l’eau que les administrés pourront réaliser leurs démarches auprès de la Caisse de sécurité sociale de Mayotte. 

Le président de la CSSM comme le maire de la commune se félicitent du rapprochement du service public auprès des administrés.

Inaugurée ce mercredi en présence notamment de Salim Nahouda, le président de la CSSM, de sa directrice Ymane Alihamidi-Chanfi et du maire de la commune hôte Ali Moussa Moussa Ben, l’antenne locale s’ancre en lieu et place des anciens locaux du centre communal d’action social. Et auprès de la police intercommunale de l’environnement et du siège de la communauté de communes du Sud. 

Rapprocher les services publics des habitants

C’est d’ailleurs à destination des administrés de cette interco que s’ouvre le petit local composé d’un accueil et de trois bureaux. “Au départ, les discussions avec l’interco avaient abouti à une implantation sur la commune de Kani-Kéli. Le projet n’a pu aboutir pour diverses raisons et les locaux du CCAS étant devenus vacants après son déménagement, nous les avons proposés à la CSSM”, récapitule Ali Moussa Moussa Ben qui voit là “une victoire dans le rapprochement des services publics auprès des habitants”. “Une thématique particulièrement chère à notre équipe municipale et qui doit se concrétiser encore davantage dans les prochains jours avec l’installation de Pôle emploi”, ajoute l’élu. 

Même son de cloche, du côté de la caisse de sécurité sociale mahoraise qui, après l’installation de ses antennes du centre à Sada, du nord à Hamjago et de Petite-Terre à Dzaoudzi-Labattoir, se félicite d’être “au plus proche de [ses] usagers, dans une politique de proximité et d’accès aux droits afin de garantir les missions de service public”. “Cette ouverture vient consolider le maillage territorial démarré en 2016”, fait encore valoir la caisse. 

L’accueil des usagers se fera tous les mercredis sur rendez-vous.

Accueil le mercredi sur rendez-vous

Concrètement, le point d’accueil situé sur le site de l’ancienne mairie doit accueillir les usagers – sur rendez-vous – tous les mercredis de 10h à 17h et les accompagner dans leurs démarches relatives aux branches “famille” (allocations familiales, aides au logement, RSA etc.), “maladie” (affiliation, changement de situation, remboursement des soins, indemnités journalières etc.) et “vieillesse” (retraite, ASPA etc.). Trois branches donc, autour des palétuviers. 

Grégoire Mérot

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here