L’internat du lycée de Tsararano officiellement labellisé « Internat d’excellence »

0
253
Internat d'excellence, Mayotte, Jean-Michel Blanquer
Inauguration de l'internat d'excellence à Tsararano, par le ministre Jean-Michel Blanquer en avril 2020

L’internat du lycée de Tsararano visait l’excellence depuis plusieurs années, il l’a décroché. Ce label est le fruit d’un engagement qualitatif, un symbole de la politique à venir du rectorat qui vise à convaincre du bénéfice de cette formule de scolarisation pour les élèves.

Le comité national du label « internat d’excellence », présidé par le ministre Jean Michel Blanquer, a délibéré en faveur de la labellisation de l’internat du lycée de Dembéni. IL officialise ainsi les prétentions à l’excellence de ce dernier, inauguré par le ministre Blanquer en avril 2020.

« Ce label est accordé aux internats qui s’engagent dans une véritable démarche de projet pédagogique et éducatif associée à une dimension sportive, artistique, culturelle ou encore scientifique. Cette labellisation vient également attester du respect de nombreux critères définis dans le cahier des charges du label : conditions d’accueil, projet pédagogique et éducatif, formation des équipes aux métiers de l’internat, modalités de recrutement des élèves, ancrage territorial, etc… », rapporte le rectorat.

Le recteur Gilles Halbout remercie les personnels de l’académie « mobilisés pour faire reconnaitre l’excellence de cet internat », et trace les ambitions à venir : « L’internat de Dembeni permet à chacun de mener à bien un parcours d’excellence dans les meilleures conditions, en sécurité et préservé des longues heures de transport scolaire. L’internat reste plus globalement un formidable outil d’égalité des chances que nous entendons développer : aux 110 places de Dembeni, s’ajouteront, dans un futur le plus proche possible, les 400 places des internats de Kaweni, de Chirongui et du futur lycée de Longoni ». (Un projet similaire est porté par le ministre de l’agriculture à Coconi et le Rectorat prévoit également de construire un internat sur Petite-Terre).

Pour Michel Toumoulin, proviseur du lycée de Dembeni : « En partenariat avec des fédérations sportives et le CUFR, le lycée a candidaté à la labellisation avec beaucoup d’enthousiasme et de conviction. C’est un vrai projet d’équipe. Nous y accueillons prioritairement des jeunes filles sportives, lycéennes ou collégiennes, des filles et garçons entrant en 2nde générale ou professionnelle, choisis parmi les élèves les plus méritants des établissements de l’Education prioritaire et intégrés aux cordées de la réussite et, enfin, des étudiantes du CUFR ou de la CPGE de Sada. C’est un public très diversifié et qui s’enrichira mutuellement à coup sûr »

Pour Stéphane Planchand, conseiller du recteur : « Dembéni fait partie des 253 internats français retenus lors de cette campagne. C’est la reconnaissance d’un projet commun, au service de nos élèves qui y trouveront un rythme facilitant les apprentissages, un encadrement personnalisé et une inégalable expérience du collectif ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here