L’AFD propose une formation aux porteurs de projets impactant favorablement le territoire

Qui seront les 40 heureux candidats à bénéficier de la formation gratuite Mouv'outremer ? Mise en place par le ministère des outre-mer, elle aura cette année une session à Mayotte. Véhicule électrique, accompagnement des jeunes : 5 domaines éligibles offrent un large panel.

0
209
Mouv'outremer, Mayotte
Peu de véhicules électriques à Mayotte encore ©EIE

Elus, acteurs d’une collectivité locale, agent d’une institution publique, acteurs du secteur privé, associatif, étudiants, journalistes, entrepreneurs, etc., tout le monde est concerné. Vous avez dans le coin de votre tête une idée qui touche le développement durable ou la lutte contre l’exclusion, Mouv’Outremer est fait pour vous. « C’est une formation qui a eu beaucoup de succès aux Antilles, et pour laquelle nous avons obtenu qu’une formation se déroule spécifiquement à Mayotte et pas uniquement à La Réunion », se réjouit Yves Rajat, le directeur de l’AFD Mayotte.

Location de vélos électriques, écolodges, retenues agricoles, accompagnement des jeunes enfants à l’éducation, projets de récupération d’eau, insertion par le nettoyage des rivières… Les projets concernés relèvent des axes proposés par le ministère des Outre-mer dans sa trajectoire 5.0 : Zéro carbone, des territoires « bas carbone », Zéro déchet , des sociétés économes, voire préservatrices des ressources, Zéro polluant agricole, des populations protégées des pollutions et des substances chimiques, Zéro exclusion, des sociétés inclusives luttant contre toute forme d’exclusion, Zéro vulnérabilité, des territoires résilients face au changement climatique et aux risques naturels.

Mouv’outremer a été lancée en mai 2020 par le Ministère des Outre-mer afin d’offrir aux départements et collectivités ultramarines un parcours de formation sur mesure pour que chacun, dans sa pratique professionnelle, associative ou au quotidien dispose de moyens adaptés pour accélérer et saisir les opportunités des transitions écologiques, économiques et sociales. Il s’adresse aussi à ceux qui ont déjà lancé leur entreprise et qui voudrait la développer.

Acteurs privés ou publics peuvent postuler

« La formation se déroule en deux temps. Le premier en présentiel pendant deux semaines, à Mayotte du 31 mai au 4 juin puis à La Réunion fin août, le second en elearning, par numérique donc, de 3h par semaine sur 15 semaines », explique Yves Rajat.

Il transmets le témoignage d’une bénéficiaire de la formation lancée aux Antilles : « Grâce à la formation j’ai réussi à prototyper un des mes produits et donner du sens à mon projet. J’ai pu faire un réseau avec des personnes formidables et résilientes pour l’avenir de nos territoires », Sandra Blacodon, qui portait un projet d’école alternative permettant l’insertion de personnes en situation de handicap.

Mayotte organise la première des 2 sessions prévues en présentiel de Mouv’Outremer du 31 mai au 4 juin, « j’espère pouvoir sélectionner 40 porteurs de projets et bien entendu, que Mayotte soit aussi bien représentée que La Réunion », confie Yves Rajat.

Les dossiers sont à déposer sur le site dédié, un jury analysera les candidatures et sélectionnera les 40 apprenants de la formation de cette zone qui rejoindront la grande communauté des apprenants des Outre-mer. Vous avez jusqu’au 18 avril pour candidater.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here