Baromètre de la délinquance : des faits en baisse sur cette semaine de confinement

0
264
Gendarmerie, police, Mayotte
La délinquance reprend après la levée du confinement

La préfecture publie son 2ème baromètre de la délinquance rassemblant les faits constatés sur la semaine du 8 au 14 mars 2021, comparés à la même semaine en 2020, puis à la moyenne hebdomadaire de 2020. En différenciant les deux zones, celle couverte par la police nationale, sur la commune de Mamoudzou, et celle de la gendarmerie nationale, le reste de l’île.

Quelque soit le mode de comparaison choisie, la délinquance est en baisse en zone police, -60% par rapport à la même semaine en 2020, et -40% sur la moyenne de l’année, alors qu’elle augmente sur la zone gendarmerie par rapport à la même semaine de 2020, +11%, mais diminue de -20% sur la moyenne annuelle.

La comparaison avec la même semaine de l’année précédente est sujette à caution au regard de phénomènes de délinquance épisodiques, début mars 2020 ayant été marqué par des émeutes à Kawéni par exemple.

En comparant avec l’ensemble des faits de l’année 2020, le baromètre fait apparaitre une baisse de la délinquance sur l’ensemble du territoire, en cette semaine de confinement (en 2020, le confinement avait commencé le 17 mars.) En dehors des cambriolages à domicile qui ont doublé en zone police, 6 au lieu de 3, et les vols des véhicules et deux roues qui sont stables.

Consulter le Baromètre de la délinquance – semaine du 8 au 14 mars 2021

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here