Corsair teste le passeport de santé numérique entre Paris et l’océan Indien

On ne parle pas encore du très discuté passeport vaccinal, mais d'un sésame permettant de s'envoler sans être suspecté de transporter le Covid.

8
926
Montrer patte blanche avant de décoller

C’est Air France qui a innové en annonçant expérimenter un laisser passer dématérialisé sur ses vols à destination des Antilles, sur les tests PCR négatifs et les attestations nécessaires. Dès le 11 mars. A son tour, la compagnie Corsair International teste sur les mêmes lignes ainsi que sur l’océan Indien un certificat sanitaire numérique.

Avec AOK pass, les passagers voyageant de Paris vers les aéroports de Pointe-à-Pitre, Fort de France, La Réunion et Mayotte pourront « authentifier en toute sécurité les résultats de leurs tests Covid-19 auprès de leur compagnie aérienne, tout en conservant la confidentialité de leurs données de santé personnelles ».

Il sera mis en place la 3ème semaine de mars 2021, selon le site air-journal.fr. Un dispositif destiné notamment à contrer les faux négatifs dans les certificats de PCR effectués dans les 72h avant le vol.

Le certificat utilise la technologie blockchain (chaine de blocs en français), « technologie qui offre de hauts standards de transparence et de sécurité », selon le site du gouvernement.

8 Commentaires

    • Johan Chauvet on peut-être responsable sans vouloir être tracé et soumis à la vaccination sur laquelle on a aucun recul ! Je suis responsable je respecte le confinement les gestes barrières les distanciation sociale mais hors de question de faire le vaccin !!! Et si vous ça vous défrise pas de voir vos libertés jeter à la poubelle cela vour regarde !!!!

    • Johan Chauvet les miens aussi….vous appelez ça comment quand on est plus libre de ses déplacements ? Que plus aucun divertissement n’est autorisé ( en métropole bien sûr…) sauf la tv qui est juste à manipuler les gens en masse…bref chacun son avis….la liste serait trop longue à faire de toutes les libertés qui ont enlevé aux français depuis un an.
      .

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here