30.9 C
Dzaoudzi
dimanche 24 octobre 2021
AccueilorangeLa préfecture publie le 1er baromètre de la délinquance

La préfecture publie le 1er baromètre de la délinquance

A la suite des mauvais chiffres de la délinquance en 2020, notamment des vols avec violence qui s'étaient aggravés de 50%, la préfecture annonce publier un "baromètre de la délinquance" chaque semaine en 2021. Il comparera l'évolution des délits avec ceux de l'année dernière.

2020 a été marqué par une “hausse des actes de violence qui ont contribué à accroître l’insécurité subie par les Mahorais », ont rapporté le préfet de Mayotte et le procureur de la République à l’issue de l’Etat major de sécurité de février. Les violences physiques crapuleuses, c’est-à-dire liées au vol, ont connu une très forte hausse, environ +50 % par rapport à 2019, +350 faits.

La plan d’urgence pour Mayotte issu du mouvement populaire de 2018 prévoyait la publication trimestrielle des chiffres de la délinquance, à destination des élus et des médias. Qui n’avait été appliqué que brièvement après cette décision.

Le préfet Jean-François Colombet met de nouveau en place cette diffusion avec le baromètre de la délinquance. Une infographie en deux parties.

Comparaison avec la moyenne hebdomadaire de 2020

La première compare les faits de la semaine, il s’agit du 22 au 28 février 2021 pour cette publication, avec la même semaine de l’année précédente. La deuxième mise en perspective porte sur la comparaison avec la moyenne hebdomadaire de faits constatés sur l’année 2020.C’est à dire qu’on retient le chiffre annuel des faits de délinquance que l’on divise par 52 semaines.

La démarche est intéressante, car elle permet de relativiser une flambée de violence qui se serait tenue sur une semaine, en comparant avec la moyenne hebdomadaire.

Et surtout, nous avons maintenant la différence entre la zone de sécurité couverte par la Police (la commune de Mamoudzou) et celle couverte par la gendarmerie, le reste de l’île, dont Petite Terre.

Les émeutes affolent les chiffres

Première tendance, celle de la diminution générale de la délinquance quelque soit la méthode retenue. Quand on la compare avec la dernière semaine de février 2020, elle baisse fortement, -51%, dont -77% en zone Police et 30% en zone gendarmerie, alors qu’elle est moins prononcée si on regarde la moyenne de l’année, -14%, marquée en zone police, -54%, alors qu’elle est en hausse en zone gendarmerie, +12%.

En clair, cette période de l’année en 2020 a été particulièrement marquée par la délinquance, beaucoup plus que le reste de l’année, ce qui explique cette atténuation par la suite. En effet, on se souvient des émeutes de Kawéni fin février 2020, qui avait embrasé le quartier, détruit des commerces, à la suite de la mort par balle d’un jeune, sur la descente SFR.

D’autre part, les deux périodes ne sont pas facilement comparables. Puisque en dehors de certains épisodes particulier comme actuellement à Koungou, on peut penser que le couvre-feu limite les actes de délinquance, avec une circulation routière réduite quasiment à néant le soir.

La seule variable en hausse est celle des cambriolages de domiciles. Elle est stable en zone police quand on compare les moyenne annuelle, mais en forte hausse hors Mamoudzou, en zone gendarmerie, +116%. Un secteur de délinquance qui avait baissé en 2020, et qui reprend donc.

Consulter le Baromètre de la délinquance à Mayotte – Semaine du 22 au 28 février 2021

Anne Perzo-Lafond

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Grand Raid : le club d’athlétisme de Mamoudzou exulte

0
El-Habib Zoubert Wani Tecn, dit Tecno, devient "le premier athlète de Mayotte à remporter l'une des fameuses courses du Grand Raid de la réunion" salut le CAM dans un bref communiqué. Plusieurs coureurs avaient fait le déplacement depuis Mayotte
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

Lourde condamnation de Daniel Zaïdani, son avocat “surpris”

0
Poursuivi pour prise illégale d'intérêt dans un dossier "confus" où de nombreux documents contradictoires ont été recueillis par les enquêteurs, Daniel Zaïdani a été reconnu coupable par les juges, contre l'avis du parquet. Il pourrait perdre son siège au CD.

Poursuivi pour délit de favoritisme, le procès du maire de Koungou fait pschitt

0
Assani Saindou Bamcolo était poursuivi pour non respect des règles de marchés publics devant le tribunal judiciaire. Un procès à l'issue d'une enquête bâclée qui a conduit à l'annulation de toute la procédure avant même l'ouverture des débats.

Intimidations d’élus, Mansour Kamardine appelle à “faire bloc” et à intensifier les décasages

0
"Une seule réponse : faire bloc, accélérer et amplifier les opérations de police avec l’appui ferme du bras séculier de la Justice". Le message de Mansour Kamardine tient en un mot : la fermeté...
Michel Barnier, Mayotte, Outre-mer

Présidentiable, Michel Barnier drague les outre-mer, “source d’inspiration magnifique pour la communauté nationale”

0
Dans une tribune "L'Outre-mer, ce cœur battant de la France", le candidat aux élections d'avril 2022 les voit comme des précurseurs dans bien des domaines. Si les ultramarins aimeraient un peu plus d'attention en dehors des campagnes électorales, ils en sont habituellement les grands oubliés
Consel de défense, Gabriel Attal, Mayotte

Covid : des mesures d’allègement pour les départements les moins touchés

0
Alors que la situation épidémique continue à s’améliorer sur l’ensemble du pays, un conseil de défense a été réuni par le chef de l’Etat ce mercredi. Il s’agissait d’évaluer de possibles allègements des mesures barrière. Mayotte pourrait être concernée
WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com